Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Justice, politique et sport au menu de la presse burkinabè .


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La presse burkinabè présente ce samedi, un menu varié où l’on retrouve surtout des sujets liés au sport, à la politique et à la justice marquée par le verdict de l’affaire CBAO.

Ainsi, le journal Le Quotidien titre : «Affaire CBAO : Le PDG de Will télécom condamné à 3 ans de prison ferme». Dans le même temps, note le journal, deux personnes ont été acquittées.

Selon ce quotidien, le seul qui parait les samedis au Burkina Faso, la 4e audience publique du procès ministère publique et CBAO contre Hamidou Zongo et 13 autres inculpés pour complicité de falsification de documents informatisés, de complicité d’escroquerie et de recel a eu lieu jeudi dernier.

«La chambre correctionnelle du Tribunal de grande instance de Ouagadougou a condamné Sayouba Zidwemba, PDG de Will Télécom à 36 mois d’emprisonnement ferme et à verser à la banque 67,8 millions de F CFA», rapporte le journal.

Le sujet est évoqué dans les colonnes du journal en ligne Lefaso.net qui précise que dans l’affaire CBAO, Will telecom est reconnu coupable de complicité de falsification de documents informatisés.

En politique, le même média informe que le bureau politique national de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) a sanctionné les députés Kiemdé R. Albert Elysée et Palenfo Kodjo Jacques pour avoir «fait acte d’indiscipline notoire en refusant d’appliquer la consigne du parti lors du vote de la loi sur les Partenariats Public-Privé (PPP) le 03 juillet 2017».

Le confrère fait remarquer que le député Kiemdé a été exclu du parti là où Palenfo a écopé d’un blâme avec inscription au dossier.

Pour sa part, Burkina24, un autre site d’information, croit savoir «ce que l’UPC reproche au député Albert Elysée Kiemdé».

De son côté, Le Quotidien cite à sa Une le porte-parole du Bureau politique national de l’UPC, le député Moussa Zerbo qui estime que «si le député Kiemdé a un minimum de dignité et d’honneur, il doit rendre le mandat à son suppléant».

En sport, Le Quotidien renseigne que lors du meeting international de Ouagadougou qui s’est déroulé la semaine dernière, «deux Burkinabè ont imprimé leurs marques».

Pendant ce temps, Fasozine.com, journal en ligne, parle des 8e jeux de la francophonie, démarrés vendredi et ce, jusqu’au 30 juillet à Abidjan (Côte d’Ivoire).

Le portail informe que pour leur première sortie, les Etalons juniors ont concédé le nul (1-1) face à leurs homologues du Liban.



Autres titres
Côte D'Ivoire Evacuation humanitaire de migrants en détresse/ Le MIAIE et l’OIM mettent les bouchées doubles: 321 retours volontaires en moins d’une semaine 
Cameroun Le gouvernement fait rapatrier 250 migrants camerounais en situation difficile en Libye 
Afrique de l'Ouest Camp Ouest Africain des jeunes de la CEDEAO: Grand-Bassam abrite la 3ème édition 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 22 novembre 2017 
Burkina-Faso Mouvement d’humeur et Robert Mugabe à la Une des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso Le président français attendu à Ouagadougou du 27 au 29 novembre 2017 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires