Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal L’ambiance de la campagne électorale en couverture des quotidiens sénégalais.


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La presse quotidienne sénégalaise parue samedi traite en priorité des sujets relatifs à la campagne électorale pour les législatives du 30 juillet 2017.

Dans le Baol où il était, le Premier ministre, Mahammad Boun Abdallah Dionne, têt de liste de la coalition présidentielle Benno Bokk Yakaar, a raillé l’opposition et qualifié «les autres 46 listes de fantaisistes».

Traitant de la marche bleue de Wattu Sénégal à Dakar, L’Observateur écrit que «le camp de Wade noue le pagne».

«Macky en assumera toutes les conséquences», dit Me Wade, à côté de Moustapha Diakhaté du camp présidentiel qui estime que «Wade est venu au Sénégal avec une perspective putschiste».

«Législatives-Marche bleue-Me Wade engage la bataille de Dakar», titre Sud Quotidien, soulignant que la tête de liste départementale de Dakar de Benno, le ministre de l’Economie, Amadou Bâ est sur tous les fronts.

Pour Vox Populi, «Me Wade fait foule mais se heurte à la police». EnQuête dissèque les propos choquants de l’ex-président sur d’anciens collaborateurs et indique que «Me Wade, le dépit affectif».

Le journal rappelle que Pape Diop, Idrissa Seck, Macky Sall, ont tous subi les dérives verbales du pape du Sopi.

Les membres du Gouvernement et candidats à la députation font la Une de Walfadjri qui donne «ces ministres sur siège éjectable».

Parmi eux, nos confrères citent le ministre de la Justice, Sidiki Kaba, Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la Gouvernance locale, et Amadou Bâ, ministre de l’Economie.

Les suspicions de fraude électorale intéressent Vox Populi qui informe que «Bamba Fall et Cie (de la coalition Manko Taxawu Sénégal) capturent deux jeunes avec 1000 cartes d’électeurs».

«Le Sous-préfet des Almadies affirme que l’un des interpellé est président de la Commission de distribution des cartes», renseigne le journal.



Autres titres
Bénin La 6ème Quinzaine nationale de l’emploi lancée 
Inter L'ONU lance une campagne d'un an pour marquer les 70 ans de la Déclaration universelle des droits de l'homme 
Inter UNICEF: Mieux protéger les enfants dans un monde numérique tout en améliorant l'accès à Internet des plus défavorisés 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal Finalement, l’autosuffisance rizicole ne sera pas pour 2017 
Sénégal Macky Sall annule la concession de 10 000 hectares de terres rizicoles au groupe marocain Afri Partners 
Sénégal Rapatriement de 2500 jeunes sénégalais de la Libye 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires