Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Guinée La presse électronique guinéenne traite à fond la politique et la CAN 2019


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La presse électronique guinéenne a traité ce vendredi un menu varié allant de la politique au passage de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football à 24 équipes dès 2019, sans oublier la demande du président guinéen, Alpha Condé, et président en exercice de l’Union africaine (UA) faite à toutes les mosquées du pays de prier pour le rétablissement du président nigérian, Muhammed Buhari.

« Football : le nombre de participants à la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations passe de 16 à 24 pays », annonce le site d’informations Guinéenews, ajoutant que ce passage à 24 équipes débutera dès l’édition de 2019 au Cameroun.

Selon ce site, la CAF a pris cette décision, lors de sa réunion du 20 juillet au Maroc. « Résolutions du Comité exécutif de la CAF du 20 juillet 2017 : la CAN passe à 24 équipes dès l’édition de 2019 », titre également Médiaguinée.

« L’organisation de la Coupe d’Afrique en juin avec 24 équipes est la principale conclusion du groupe de travail sur la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) présentées à Rabat », a-t-il précisé. « CAF : la CAN passe de 16 à 24 équipes dès 2019 », lance Foot224.

« Alpha Condé demande à toutes les mosquées de prier pour le rétablissement du président nigérian, Muhammed Buhari », selon Guinéematin, qui soutient que n’eût été sa maladie, M. Buhari aurait foulé le territoire guinéen depuis le mois de mars.

La presse électronique guinéenne a aussi traité de la politique :

« Le FAD exige, à court terme, la dissolution de l’organe électoral et sa recomposition », titre Mosaiqueguinée.

Selon ce site, les leaders membres du Front pour l’Alternance Démocratique (FAD), demandent au Chef de l’État de dissoudre l’équipe qui compose la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

« Politique : la faction dissidente de l’opposition guinéenne exige la dissolution de la CENI, rapporte, pour sa part, Africaguinée, ajoutant que le Front pour l'Alternance Démocratique (FAD) exige la dissolution de la CENI, en proie à un bicéphalisme sans précédent, né de la destitution de Bakary Fofana, le Président sortant.

Cette position des dirigeants du FAD contraste largement avec celle exprimée par le camp de Cellou Dalein Diallo, le chef de l’opposition guinéenne, autour du même sujet.



Autres titres
Zimbabwe Chaque 21 février son jour d'anniversaire de Robert Mugabe décrété férié 
Tchad Le PAM va pouvoir continuer son assistance dans le Sahel grâce à une contribution du Japon 
Maroc Les fêtes nationales et le phénomène du terrorisme au menu des quotidiens marocains 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Guinée Politique et justice au menu de la presse électronique guinéenne 
Guinée La presse électronique guinéenne présente un menu varié 
Guinée La marche de l’opposition guinéenne en vedette dans la presse électronique 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires