Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Gabon Ecole normale supérieure: débrayage du corps enseignant pour primes non payés


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Ecole-normale-superieure:-debrayage-du-corps-enseignant-pour-primes-non-payes

Les activités pédagogiques sont aux arrêts il y a près d’une semaine déjà. A travers cette grève, les enseignants exigent le paiement des primes de vacations des deux dernières années scolaires.

A l’initiative du collectif des enseignants de l’Ecole normale supérieure (ENS), une grève se tient au sein dudit institut. Les revendications à la base de ce débraye des enseignants sont d’ordre pécuniaires.
"Ils réclament le paiement des vacations de l’année scolaire 2015-2016 et 2016-2017. Plus exactement, il s’agit pour l’année 2015-2016 des primes des partielles et synthèses, des rattrapages et de l’encadrement des stages, des leçons devant jury des licences, des heures supplémentaires et enfin de l’encadrement des mémoires et des jurys de mémoire », renseigne L'Union.

Les enseignants ne comptent obtenir satisfaction avant toutes reprises d’activités. “Il est hors de question que nous partions en vacances si l’Ecole ne fait pas un geste à notre endroit. Nous avons travaillé assidûment durant ces deux ans. Nous avons écarté toute idée de grève en nous disant que notre hiérarchie nous comprendrait. Ce qui n’a pas été fait. Nous nous sommes dit qu’il est temps de passer à l’action. Nous voulons le paiement intégral de nos primes”, a indiqué un membre du collectif, Hilaire Ndzang Nyangone, qui est lui-même enseignant-chercheur au département d’espagnol.

Il faut noter que les enseignants pour le compte de l’année académique 2016-2017, attendent le paiement des partielles 1, des heures supplémentaires du premier semestre, de l’encadrement des stages et des leçons devant jury.
Donc, "pas de partielles 2 si les primes ne sont payées intégralement", averti le collectif.



Autres titres
Sénégal Les quotidiens sénégalais au cœur de l’enquête sur la tuerie de Boffa et les négociations entre Etat et syndicats d’enseignants 
Maroc Le nouveau régime de change fait les choux gras des hebdomadaires et quotidiens marocains 
Burkina-Faso Culture et sport au menu de la presse burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Gabon Mariage: un « OUI » collectif pour 18 couples à Minvoul 
Gabon Une nouvelle mercuriale: le prix du poisson en baisse 
Gabon Communiqué final du Conseil des Ministres du mercredi 10 janvier 2018 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires