Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Compte rendu du Conseil des ministres du 12 juillet 2017


Conseils des ministres

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Compte-rendu-du-Conseil-des-ministres-du-12-juillet-2017

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 12 juillet 2017, en séance ordinaire, de 09 H 30 mn à 14 H 00 mn, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso, Président du Conseil des ministres. Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour, entendu une communication orale, procédé à des nominations, et autorisé des missions à l’étranger.

I. DELIBERATIONS

I.1. AU TITRE DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA COOPERATION ET DES BURKINABE DE L’EXTERIEUR

Le Conseil a examiné un projet de loi portant autorisation de ratification du Traité révisé de l’Autorité de développement intégré des Etats du Liptako-Gourma (ALG), adopté le 24 janvier 2017 à Niamey, République du Niger.
La ratification de ce traité permet à notre pays de tenir ses engagements vis-à-vis de de l’Autorité de développement intégré des Etats du Liptako-Gourma (ALG).
Le Conseil a marqué son accord pour la transmission du projet de loi à l’Assemblée nationale.

I.2. AU TITRE DU MINISTERE DE LA JUSTICE, DES DROITS HUMAINS ET DE LA PROMOTION CIVIQUE

Le Conseil a adopté douze (12) décrets d’application de la loi N° 016-2014/AN du 15 mai 2014 portant statut du personnel de la Garde de sécurité pénitentiaire.
Le premier décret est relatif aux conditions générales d’évaluation, de notation et d’avancement du personnel de la Garde de sécurité pénitentiaire.
Le deuxième est relatif aux modalités d’avancement dans les corps de la Garde de sécurité pénitentiaire.
Le troisième est relatif aux attributions, composition, organisation et fonctionnement de la commission d’avancement du personnel de la Garde de sécurité pénitentiaire.
Le quatrième est relatif au régime de limitation d’âge pour l’admission à la retraite du personnel de la Garde de sécurité pénitentiaire.
Le cinquième porte définition des uniformes, des galons et des équipements des personnels de la Garde de sécurité pénitentiaire.
Le sixième est relatif aux attributions et organisation des corps de la Garde de sécurité pénitentiaire.
Le septième est relatif à la composition, à l’organisation, aux attributions et fonctionnement du Conseil de discipline du personnel de la Garde de sécurité pénitentiaire.
Le huitième porte conditions et modalités d’organisation des stages de spécialisation et de perfectionnement du personnel de la Garde de sécurité pénitentiaire.
Le neuvième est relatif à la composition, à l’organisation et au fonctionnement du Conseil supérieur de la Garde de sécurité pénitentiaire.
Le dixième est relatif aux modes de recrutement du personnel de la Garde de sécurité pénitentiaire.
Le onzième porte modalités de calcul de l’indemnité de départ à la retraite du personnel de la Garde de sécurité pénitentiaire.
Le douzième est relatif aux modalités d’affectation et de nomination du personnel de la Garde de sécurité pénitentiaire.
L’adoption de ces décrets vise à améliorer le cadre juridique d’exercice des activités de la Garde de sécurité pénitentiaire.

I.3. AU TITRE DU MINISTERE DE L’ECONOMIE, DES FINANCES ET DU DEVELOPPEMENT

Le Conseil a adopté deux (02) rapports.
Le premier est relatif à une ordonnance portant autorisation de ratification des accords de financement conclus le 11 mai 2017 entre le Burkina Faso et la Banque islamique de développement (BID) pour le financement du Programme de développement durable des exploitations pastorales du Sahel Burkina (PDSP).
D’un montant de 32,83 millions de dollars américains, soit environ 18,06 milliards de FCFA, ce financement contribuera au renforcement de la sécurité alimentaire des populations vulnérables dans les régions de la Boucle du Mouhoun, des Cascades, de l’Est, des Hauts-Bassins, du Sahel et du Nord, par l’amélioration durable de la compétitivité des filières lait et petits ruminants, par l’accroissement de la valeur ajoutée des produits animaux et par la création d’emplois en particulier pour les jeunes et les femmes.
Le second rapport est relatif à la relecture du guide méthodologique d’élaboration des politiques sectorielles.
Ce guide est un outil d’appui à la planification, au suivi et à l’évaluation axée sur les résultats. Il permet d’assurer la cohérence de tout document de politique sectorielle élaboré avec le référentiel national de développement.
L’adoption de ce rapport permet de garantir une bonne élaboration des politiques sectorielles, en vue d’assurer une mise en œuvre efficace du Plan national de développement économique et social (PNDES).

I.4. AU TITRE DU MINISTERE DE L’EAU ET DE L’ASSAINISSEMENT

Le Conseil a adopté un rapport relatif au cahier des charges de l’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA).
L’adoption de ce rapport vise à mettre à la disposition de tous les acteurs de l’eau et de l’assainissement un instrument juridique amélioré, propice à l’accomplissement efficace des missions de service public confiées à l’ONEA.

I.5. AU TITRE DU MINISTERE DE LA JEUNESSE, DE LA FORMATION ET DE L’INSERTION PROFESSIONNELLES

Le Conseil a adopté un décret portant adoption des statuts de l’Observatoire national de l’emploi et de la formation (ONEF).
L’adoption de ce décret permet à l’ONEF de se conformer aux dispositions du décret 2014-613/PRES/PM/MEF du 24 juillet 2014 portant statut général des Etablissements publics de l’Etat à caractère administratif (EPA).

II. COMMUNICATION ORALE

Le ministre de l’Environnement, de l’économie verte et du changement climatique a fait au Conseil une communication relative à l’inscription du Complexe W-Arly-Pendjari sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO le 07 juillet 2017, à l’occasion de la 41ème session du Comité du patrimoine mondial tenue à Cracovie, en République de Pologne.
D’une superficie de 1 714 831 ha, le Complexe W-Arly-Pendjari, situé entre le Niger, le Burkina Faso et le Bénin, sert de refuge à des espèces animales menacées dans la majeure partie de l’Afrique de l’Ouest.
Le Conseil se félicite de la contribution du Burkina Faso à la mise en œuvre de la Convention de 1972 de l’UNESCO relative à la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel, qui a conduit à l’inscription du Complexe W-Arly-Pendjari sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

III. NOMINATIONS

III.1. NOMINATIONS DANS LES FONCTIONS INDIVIDUELLES

A. AU TITRE DU MINISTERE DE LA SECURITE

- Monsieur Parbignalé Arsène YODA, Ingénieur statisticien, Economiste du développement, est nommé Directeur général de l’Office national d’identification (ONI) ;
- Monsieur Kiswendsida Gilbert KOROGHO, Mle 262 511 V, Commissaire de police, 1ère catégorie, 1er échelon, est nommé Directeur des systèmes d’informations de l’Office national d’identification (ONI) ;
- Monsieur Issouf COULIBALY, Mle 59 927 M, Administrateur des services financiers, 1ère classe, 1er échelon, est nommé Directeur de l’administration et des finances de l’Office national d’identification (ONI) ;
- Monsieur Sana Emile KAFANDO, Mle 31 738 A, Commissaire de police, 1er grade, 3ème échelon, est nommé Directeur de la production de l’Office national d’identification (ONI).
Sont nommées Contrôleurs à la Coordination nationale de contrôle des Forces de police (CONACFP), les personnes dont les noms suivent :
- Monsieur Etienne OUEDRAOGO, Mle 13 861 W, Commissaire divisionnaire de Police ;
- Monsieur Boukaré Roger OUEDRAOGO, Mle 17 877 D, Commissaire divisionnaire de Police ;
- Monsieur Akodia dit Antoine SAMPANA, Mle 120 430 E, Commissaire de Police ;
- Monsieur Fidèle TOE, Mle 30 704 M, Commissaire divisionnaire de Police ;
- Monsieur Jacob BICABA, Mle 19 521 V, Commissaire divisionnaire de Police ;
- Monsieur Nobila Joseph KIENTEGA, Mle 24 511 D, Commissaire principal de Police ;
- Monsieur Etienne KIEMA, Mle 22 801 W, Commissaire principal de Police ;
- Monsieur Bangré Moussa KABORE, Mle 14 030 K, Commissaire principal de Police ;
- Monsieur Boukaré OUEDRAOGO, Mle 23 047 V, Commissaire principal de Police ;
- Monsieur Emmanuel KABORE, Mle 19 373 B, Commissaire principal de Police ;
- Monsieur Wendolian KUILA, Capitaine de Gendarmerie ;
- Monsieur Drissa PERKOUMA, Mle 20 52, Adjudant-Chef-Major de Gendarmerie ;
- Monsieur Didier NALMAN, Mle 22 66, Adjudant-Chef-Major de Gendarmerie ;
- Monsieur Idrissa NAWE, Mle 25 48, Adjudant-Chef-Major de Gendarmerie ;
- Monsieur Michel COULIBALY, Mle 27 81, Adjudant-Chef-Major de Gendarmerie ;
- Monsieur Sansan Bimbloté KAMBOU, Mle 29 15, Adjudant-Chef-Major de Gendarmerie ;
- Monsieur Sanna Halidou BELEM, Mle 29 22, Adjudant-Chef-Major de Gendarmerie ;
- Monsieur Isaac SIMPORE, Mle 31 49, Adjudant-Chef-Major de Gendarmerie ;
- Monsieur Bouewé Bonaventure POYGA, Mle 31 31, Adjudant-Chef de Gendarmerie ;
- Monsieur Nouhou AOUBA, Mle 26 98, Adjudant-Chef de Gendarmerie ;
- Monsieur Vincent de Paul SANOU, Mle 111 602 N, Officier de police ;
- Monsieur Issaka COMPAORE, Mle 16 302 R, Officier de police ;
- Monsieur Tanti Michel KOPIA, Mle 29 157 H, Officier de police ;
- Monsieur Cyrille KERE, Mle 109 784 N, Officier de police.

B. AU TITRE DU MINISTERE DE LA JUSTICE, DES DROITS HUMAINS ET DE LA PROMOTION CIVIQUE

- Monsieur Issa Saferiba FAYAMA, matricule 130 274 L, Magistrat, 1er grade, 3ème échelon, est nommé Directeur de cabinet ;
- Monsieur Théophile SAWADOGO, Mle 130 242 B, Magistrat, 1er grade, 3ème échelon, est nommé Directeur général de la Politique criminelle et du sceau ;
- Madame Alizèta KONE/COMPAORE, Mle 130 173 N, Magistrat, 1er grade, 2ème échelon, est nommée Directrice des affaires pénales et du sceau à la Direction générale de la Politique criminelle et du sceau ;
- Monsieur Abasse NOMBRE, Mle 121 321 G, Magistrat, 1er grade, 2ème échelon, est nommé Directeur des affaires commerciales, administratives et sociales ;
- Monsieur Amadou KANTAGBA, Mle 130 277 D, Magistrat, 1er grade, 2ème échelon, est nommé Directeur des grâces et de l’exécution des peines ;
- Monsieur Rombiré BAKIEKA, Mle 216 621 P, Conseiller en droits humains, 1ère classe, 2ème échelon, est nommé Chef du département de la sensibilisation et de l’information au Secrétariat permanent du Comité interministériel des droits humains et du droit international humanitaire (SP/CIMDH) ;
- Monsieur Dramane KOUSSOUBE, Mle 216 608 H, Conseiller en droits humains, 1ère classe, 2ème échelon, est nommé Chef du département de la planification et du suivi-évaluation au Secrétariat permanent du Comité interministériel des droits humains et du droit international humanitaire (SP/CIMDH) ;
- Monsieur Nogmanégré Claude OUEDRAOGO, Mle 203 367 X, Inspecteur de sécurité pénitentiaire, 2ème grade, 3ème échelon, est nommé Directeur de la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou ;
- Monsieur Madou DRABO, Mle 113 370 X, Inspecteur de sécurité pénitentiaire, 2ème grade, 3ème échelon, est nommé Directeur de la Maison d’arrêt et de correction de Bobo-Dioulasso ;
- Monsieur Drissa BAMOUNI, Mle 59 940 N, Inspecteur de sécurité pénitentiaire, 2ème grade, 3ème échelon, est nommé Directeur de la Maison d’arrêt et de correction de Tougan ;
- Monsieur Hamado OUEDRAOGO, Mle 59 947 J, Inspecteur de sécurité pénitentiaire, 2ème grade, 1er échelon, est nommé Directeur de la Maison d’arrêt et de correction de Dédougou.

C. AU TITRE DU MINISTERE DE L’ECONOMIE, DES FINANCES ET DU DEVELOPPEMENT

- Monsieur Fousseni SIDIBE, Mle 24 959 K, Administrateur des services financiers, 1ère classe, 7ème échelon, est nommé Directeur du contrôle des marchés publics et des engagements financiers de la Présidence du Faso ;
- Madame Cécile MEDA/SOME, Mle 70 579 K, Administrateur des services financiers, est nommée Directrice du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du Premier ministère ;
- Monsieur Vincent Simplice Relwindé GUISSOU, Mle 41 574 J, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du Conseil constitutionnel ;
- Monsieur Alfred Martin Tony Kuassi HUGBEKE, Mle 35 742 Y, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du Conseil économique et social (CES) ;
- Monsieur Yézouma BADOUN, Mle 104 244 G, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur du contrôle des marchés publics et des engagements financiers de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) ;
- Monsieur Yacouba KANDAO, Mle 24 948 Y, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du Médiateur du Faso ;
- Monsieur Abdoulaye SANGNE, Mle 208 075 H, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur du contrôle des marchés publics et des engagements financiers de l’Autorité supérieur du contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE/LC) ;
- Monsieur Souleymane HEMA, Mle 112 413 U, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du Conseil d’Etat ;
- Monsieur Oumarou AW, Mle 29 512 E, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur du contrôle des marchés publics et des engagements financiers de la Cour de cassation ;
- Monsieur Assane SANFO, Mle 119 327 V, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur du contrôle des marchés publics et des engagements financiers de la Cour des comptes ;
- Monsieur Ibrahim OUEDRAOGO, Mle 104 831 P, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur du contrôle des marchés publics et des engagements financiers de la Commission de l’informatique et des libertés (CIL) ;
- Madame Noëlie YOUGBARE/DJIGUIMDE, Mle 35 747 T, Administrateur des services financiers, est nommée Directrice du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du Secrétariat général du Gouvernement et du Conseil des ministres ;
- Monsieur Ahakibou TRAORE, Mle 32 007 J, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du ministère de la sécurité ;
- Madame Myiéba Valentine LOMPO, Mle 208 058 G, Administrateur des services financiers, est nommée Directrice du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du ministère des affaires étrangères et des burkinabè de l’extérieur ;
- Monsieur Daniel KOGO, Mle 40 413 V, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du ministère de l’Administration territoriale et de la décentralisation ;
- Monsieur Salifou OUEDRAOGO, Mle 111 142 N, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du ministère de la justice, des droits humains et de la promotion civique ;
- Madame Djénéba KOTE, Mle 59 649 Y, Administrateur des services financiers, est nommée Directrice du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du ministère de l’économie, des finances et du développement ;
- Monsieur Sinaly COULIBALY, Mle 91 229 G, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du ministère de la fonction publique, du travail et de la protection sociale ;
- Monsieur Irissa BELEM, Mle 49 064 W, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation ;
- Monsieur Windéyam Vincent de Paul YAMEOGO, Mle 91 240 E, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation ;
- Madame Maïmouna Héma TIENDREBEOGO/OUATTARA, Mle 96 907 A, Administrateur des services financiers, est nommé Directrice du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du ministère de la santé ;
- Monsieur Amidou BARRO, Mle 58 433 Z, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du ministère de l’Agriculture et de l’aménagement hydraulique ;
- Madame Alima DIABO/CONGO, Mle 32 013 W, Administrateur des services financiers, est nommée Directrice du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du ministère de l’eau et de l’assainissement ;
- Monsieur Patrice OUIBGA, Mle 46 240 D, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du ministère des infrastructures ;
- Monsieur Mohamed Bassirou YANOGO, Mle 94 475 B, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du ministère de l’énergie ;
- Monsieur Paguidba David SAWADOGO, Mle 104 285 J, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du ministère des mines et des carrières ;
- Monsieur Boureima SAWADOGO, Mle 91 666 X, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du ministère des transports, de la mobilité urbaine et de la sécurité routière ;
- Monsieur Lamoussa Honoré BADOUN, Mle 32 015 U, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du ministère du commerce, de l’industrie et de l’artisanat ;
- Monsieur Yembila Fulgence ZABSONRE, Mle 58 688 S, Administrateur des services financiers, 1ère classe, 1er échelon, est nommé Directeur du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du ministère des ressources animales et halieutiques ;
- Monsieur Ousmane Alexandre SAWADOGO, Mle 216 154 M, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du ministère du développement de l’économie numérique et des postes ;
- Monsieur Sidiki COULIBALY, Mle 56 690 G, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du ministère de la jeunesse, de la formation et de l’insertion professionnelles ;
- Monsieur Moussa BELEM, Mle 57 147 S, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du ministère de la communication et des relations avec le parlement ;
- Monsieur Maurice NOBA, Mle 104 299 U, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du ministère de l’urbanisme et de l’habitat ;
- Monsieur Brice SIB, Mle 111 150 K, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du ministère de l’environnement, de l’économie verte et du changement climatique ;
- Monsieur Raphaël KABORE, Mle 111 129 B, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du ministère de la culture, des arts et du tourisme ;
- Monsieur Clément ZONGO, Mle 51 150 A, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du ministère des sports et des loisirs ;
- Monsieur Thimoté DAKUYO, Mle 49 065 E, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur provincial du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du Boulgou ;
- Monsieur Naaviel Armel PODA, Mle 249 092 S, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur provincial du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du Passoré ;
- Monsieur Yancoufa FAYAMA, Mle 257 134 E, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur provincial du contrôle des marchés publics et des engagements financiers du Sanguié ;
- Monsieur Pegwendé Bernard ILBOUDO, Mle 257 135 W, Administrateur des services financiers, est nommé Directeur provincial du contrôle des marchés publics et des engagements financiers de la Bougouriba ;
- Monsieur Nebila Pascal BADOLO, Mle 19 715 V, Inspecteur du trésor, catégorie A1, est nommé Agent comptable du Centre national des arts, du spectacle et de l’audiovisuel (CENASA) ;
- Monsieur Zueyandé Roland OUEDRAOGO, Mle 96 935 Z, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 6ème échelon, est nommé Agent comptable de l’Ecole nationale des enseignants du primaire (ENEP) de Loumbila ;
- Monsieur Abdoulhadzi DIAKITE, Mle 54 636 E, Inspecteur du trésor catégorie A, échelle 1, 1ère classe 9ème échelon, est nommé Agent comptable de l’Ecole nationale de l’élevage et de santé animale (ENESA) ;
- Madame Maoua OUATTARA, Mle 35 877 J, Inspecteur du trésor catégorie A1, 7ème échelon, est nommée Agent comptable au Fonds de soutien aux malades et orphelins du sida ;
- Madame Don-Nir Clémence Marie Lucile HIEN, Mle 53 715 G, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 9ème échelon, est nommée Agent comptable de l’Office de gestion des infrastructures sportives (OGIS) ;
- Monsieur Jean Hubert BAMOUNI, Mle 14 883 L, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 11ème échelon, est nommé Agent comptable du Médiateur du Faso ;
- Monsieur San Pascal TRAORE, Mle 119 302 D, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 1er échelon, est nommé Agent comptable du Centre hospitalier régional de KAYA ;
- Monsieur Ali KAFANDO, Mle 119 282 G, Inspecteur du trésor catégorie A1, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Agent comptable à l’Académie nationale des sciences des arts et des lettres ;
- Monsieur Baboukari OUATTARA, Mle 216 172 U, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 3ème échelon, est nommé Agent comptable de l’ENEP de Tenkodogo ;
- Monsieur Adama OUEDRAOGO, Mle 33 313 W Inspecteur du trésor catégorie A1, 1ère classe, 9ème échelon, est nommé Contrôleur interne du projet d’électrification péri-urbaine.

D. AU TITRE DU MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE L’INNOVATION

- Monsieur François de Charles OUEDRAOGO, Mle 74 289 E, Enseignant-chercheur, 1ère classe, 2ème échelon, est nommé Directeur du développement institutionnel et de l’innovation ;
- Monsieur Bathily AMARA, Mle 212 344 Y, Conseiller en économie et développement, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Directeur des affaires juridiques et du contentieux ;
- Monsieur Abdoulaye Amadou DICKO, Mle 117 036 J, Administrateur civil, 1ère classe, 1er échelon, est nommé Secrétaire général de l’Université de Koudougou.

E. AU TITRE DU MINISTERE DES INFRASTRUCTURES

- Monsieur Adrien LANKOANDE, Mle 22 376 G, Ingénieur géomètre, 1ère classe, 16ème échelon, est nommé Conseiller technique ;
- Madame Aïcha Hafçatou NABARE/TOURE, Mle 216 123 K, Ingénieur en génie civil, 1ère classe, 3ème échelon, est nommée Directrice générale de la normalisation et des études techniques ;
- Monsieur Zounogo Inoussa OUEDRAOGO, Mle 92 925 T, Ingénieur en génie civil, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Directeur de la formation initiale à l’Ecole de formation professionnelle et de perfectionnement en travaux publics ;
- Monsieur Emmanuel BEMBAMBA, Mle 101 777 D, Ingénieur en génie civil, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Directeur des travaux d’entretien à la Direction générale de l’entretien routier (DGER) ;
- Monsieur Tarwindé Habi BALIMA, Mle 101 780 F, Ingénieur en génie civil, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Directeur du suivi du réseau et des travaux en régie à la DGER ;
- Monsieur Benjamin KAMBOU, Mle 110 000 C, Ingénieur en génie civil, 1ère classe, 3ème échelon, est nommé Directeur régional des Infrastructures de la Boucle du Mouhoun ;
- Monsieur Noé KOURAOGO, Mle 88 682 A, Technicien supérieur, 1ère classe, 3ème échelon, est nommé Directeur régional des Infrastructures des Cascades ;
- Madame Kâ Josseline Sonia KABORE/OUEDRAOGO, Mle 205 537 E, Ingénieur en génie civil, 1ère classe, 4ème échelon, est nommée Directrice régionale des Infrastructures du Centre ;
- Monsieur Issouf 1er Jumeau ZOUNGRANA, Mle 101 781 N, Ingénieur en génie civil, 1ère classe, 3ème échelon, est nommé Directeur régional des Infrastructures du Centre-Est ;
- Monsieur Adama BARRY, Mle 24 026 W, Technicien supérieur, 2ème classe, 11ème échelon, est nommé Directeur régional des Infrastructures du Centre-Nord ;
- Monsieur Yaya GARANE, Mle 24 014 U, Technicien supérieur, 2ème classe, 8ème échelon, est nommé Directeur régional des Infrastructures du Centre-Ouest ;
- Monsieur Gérard Bertrand ILBOUDO, Mle 85 486 H, Ingénieur en génie civil, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Directeur régional des Infrastructures du Centre-Sud ;
- Monsieur Salfo PACERE, Mle 92 726 L, Ingénieur en génie civil, 1ère classe, 2ème échelon, est nommé Directeur régional des Infrastructures de l’Est ;
- Monsieur Noaga Pascal KOUDOUGOU, Mle 26 161 W, Technicien supérieur, 2ème classe, 10ème échelon, est nommé Directeur régional des Infrastructures des Hauts-Bassins ;
- Monsieur Rigobert dit Ouibila OUEDRAOGO, Mle 223 701 H, Ingénieur en génie civil, 1ère classe, 2ème échelon, est nommé Directeur régional des Infrastructures du Nord ;
- Monsieur Dieudonné KONSEIBO, Mle 24 020 N, Technicien supérieur, 2ème classe, 12ème échelon, est nommé Directeur régional des Infrastructures du Plateau-Central ;
- Monsieur Bakary KOUSSOUBE, Mle 26 158 A, Technicien supérieur, 1ère classe, 15ème échelon, est nommé Directeur régional des Infrastructures du Sahel ;
- Monsieur Seydou TRAORE, Mle 92 736 X, Ingénieur en génie civil, 1ère classe, 2ème échelon, est nommé Directeur régional des Infrastructures du Sud-Ouest.

F. AU TITRE DU MINISTERE DE L’ENERGIE

- Monsieur Ibrahima OUEDRAOGO, Mle 212 599 C, Conseiller des affaires économiques, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Directeur de la prospective et de la planification opérationnelle ;
- Madame Binta TRAORE/OUEDRAOGO, Mle 229 844 Y, Administrateur civil, 1ère classe, 3ème échelon, est nommé Directrice du suivi, de l’évaluation et de la capitalisation ;
- Monsieur Kibagnihi YE, Mle 235 900 R, Administrateur des services financiers, 1ère classe, 2ème échelon, est nommé Directeur de la formulation des politiques ;
- Madame Rosalie COMPAORE/NARE, Mle 11 327 D, Conseiller des affaires économiques, 1ère classe, 5ème échelon, est nommée Directrice des statistiques sectorielles ;
- Monsieur Baowendemanégré Roger OUEDRAOGO, Mle 220 703 S, 1ère classe, 1er échelon, est nommé Directeur de la coordination des projets et programmes.

G. AU TITRE DU MINISTERE DES TRANSPORTS, DE LA MOBILITE URBAINE ET DE LA SECURITE ROUTIERE

- Monsieur Nakie Jacques DAH, Mle 247 493 J, Conservateur d’archives, 1ère classe, 2ème échelon, est nommé Directeur des archives et de la documentation.

H. AU TITRE DU MINISTERE DES RESSOURCES ANIMALES ET HALIEUTIQUES

- Monsieur Mahamadi OUEDRAOGO, Mle 113 381 R, Ingénieur de conception, 1ère classe, 2ème échelon, est nommé Directeur du renforcement des capacités des acteurs ;
- Monsieur Hamidou ZOUNGRANA, Mle 91 559 R, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Directeur régional des ressources animales et halieutiques de l’Est.

I. AU TITRE DU MINISTERE DE LA JEUNESSE, DE LA FORMATION ET DE L’INSERTION PROFESSIONNELLES

- Madame Ethel Jacqueline ILBOUDO/KABORE, est nommée Chargée de missions en remplacement de monsieur Christian BERE ;
- Monsieur Sana Jean Baptiste KABORE, Mle 23 134 A, Conseiller de jeunesse et d’éducation permanente, 1ère classe, 11ème échelon, est nommé Inspecteur technique des services en remplacement de monsieur Diaboado Philibert YONLI.
- Monsieur Rahmani SIGUENAM, Mle 37 37 077 B, Ingénieur statisticien économiste, 1ère classe, 5ème échelon, est nommé Directeur général de l’observatoire national de l’emploi et de la formation professionnelle ;
- Monsieur Lassané KOLOGO, Mle 210 954 A, Conseiller de jeunesse et d’éducation permanente, 1ère classe, 2ème échelon, est nommé Directeur provincial de la jeunesse, de la formation et de l’insertion professionnelles du Bazèga.

J. AU TITRE DU MINISTERE DE LA FEMME, DE LA SOLIDARITE NATIONALE ET DE LA FAMILLE

- Monsieur Adam Régis ZOUGMORE, Mle 47 751 P, Inspecteur d’éducation de jeunes enfants, 1ère classe, 5ème échelon, est nommé Directeur du développement institutionnel et de l’innovation.

K. AU TITRE DU MINISTERE DES SPORTS ET DES LOISIRS

- Monsieur Djakalia OUATTARA, Mle 226 247 S, Conseiller en gestion des ressources humaines, 1ère classe, 3ème échelon, est nommé Directeur des ressources humaines.

III.2. NOMINATION DANS LES CONSEILS D’ADMINISTRATION

Le Conseil a procédé à des nominations et à des renouvellements de mandat d’administrateurs au Conseil d’administration de la société minière BD GOLD OPERATION SA, au titre du ministère des Mines et des carrières.

La liste de ces nominations sera publiée dans le Journal Officiel du Faso.

Le Ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, Porte-parole du gouvernement,

Rémis Fulgance DANDJINOU
Officier de l’ordre national



Autres titres
Gabon Communiqué final du conseil des ministres du 16 novembre 2017 
Côte D'Ivoire Conseil des ministres du jeudi 16 novembre 2017 
Burkina-Faso Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 15 novembre 2017 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso SITA 2017: Le textile africain s’expose à Ouagadougou 
Burkina-Faso Etats généraux de la jeunesse : Le Président du Faso appelle les jeunes à s’orienter vers des secteurs porteurs 
Burkina-Faso Attaque terrorisme et situation au Zimbabwe, au menu de la presse en ligne burkinabè 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires