Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali Politique et sécurité au menu des journaux


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les journaux maliens de ce mardi évoquent des sujets politiques et sécuritaires, surtout les multiples attaques contre l’armée dans le nord.

De ces attaques, il est question dans la plupart de quotidiens. Si l’armée se refuse à donner un bilan chiffré de l’attaque de dimanche contre une patrouille à Inkadogotan, entre Ménaka et Gao ; les langues se délient sur le bilan dans les colonnes des quotidiens.


‘’Embuscade meurtriers à Inkatogotan, à une soixantaine de kilomètre de Ménaka, plusieurs militaires tués, 13 portés disparus, 4 véhicules détruits’’, titre sur sa manchette l’Indépendant.

Le quotidien Le Républicain, proche de l’opposition, évoque un bilan beaucoup lourd. ‘’ 29 soldats portés disparus à Ménaka’’, indique le confrère. Ce bilan est provisoire selon le journal, qui confirme que 4 véhicules militaires ont été détruits.

Le quotidien Nouvel Horizon n’entre pas dans cette guerre des chiffres. Peu importe le nombre pour lui, il se contente d'écrire : ‘’encore des militaires portés disparus.’’

Le Républicain, fait le lien de cette attaque avec la situation sécuritaire générale dans le pays. ‘’La situation sécuritaire du Mali est plus grave aujourd’hui qu’elle ne l’était au moment de l’arrivée du président IBK au pouvoir en 2013’’, dixit Tiébilé Dramé, président du parti d’opposition Parena dans le quotidien Le Républicain. Ce leader s’insurge contre le fait que la Cour constitutionnelle, dans son arrêt rendu au sujet du recours en annulation du projet de révision constitutionnelle introduite par l’opposition, a estimé que la ‘’situation sécuritaire est moins grave maintenant qu’en 2013’’.

Sur ce sujet précis de la révision constitutionnelle, Nouvel Horizon s’intéresse au fait que des responsables de la majorité présidentielle ont récemment consulté les leaders musulmans. Le journal se demande si ‘’après la relecture, les leaders religieux ne seront pas mis à contribution pour un oui massif au référendum.’’

Revenons au chapitre de l’insécurité pour rappeler les affrontements entre les ex- rebelles de la CMA et les groupes armés loyalistes.

Le quotidien L’Indicateur du Renouveau fait remarquer que ‘’la CMA et la Plateforme sont de vrais obstacles au retour de l’Etat à Kidal’’, prévu pour le 20 juillet. En effet le confrère soupçonne une ‘’manœuvre dilatoire’’ pour empêcher le retour de l’Etat à Kidal, fief des ex-rebelles.

Sur ces affrontements qui ont constitué une énième violation du cessez-le-feu, Nouvel Horizon soupçonne la force française Barkhane : ‘’l’hypothèse de l’immixtion ou la position réelle de la force Barkhane fait couler beaucoup d’encre et de salives ces derniers temps.

’’ Fahad Al Mahamoud, le secrétaire général du Gatia estime dans le journal que ‘’ la CMA a quitté Kidal devant barkhane pour venir nous attaquer.’’



Autres titres
Guinée La presse électronique jubile pour la levée des 14,6 milliards de dollars à Paris 
Cameroun Vent de sinistrose en couverture des journaux camerounais 
Burkina-Faso Politique, justice et société en exergue dans les quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali Enlèvement du président du tribunal de Niono: les FAMa en mission de poursuite 
Mali Politique, économie et sécurité en couverture des quotidiens 
Mali Diversité de sujets au menu de la presse 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires