Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Justice et politique, en couverture des quotidiens burkinabè


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens burkinabè parvenus à APA, ce vendredi matin, ont majoritairement consacré leurs Unes à des questions relatives à la politique et surtout à la justice.

Ainsi, le journal privé Aujourd’hui au Faso revient sur l’affaire opposant deux célèbres opérateurs économiques burkinabè, précédemment des associés, à savoir Inoussa Kanazoé dit Kanis et Moussa Koanda.

Le quotidien a rencontré le conseil de Inoussa Kanazoé, trois jours après la libération de Moussa Koanda, soupçonné d’avoir voulu assassiner son ex-associé, le PDG de CIMFASO, Inoussa Kanazoé.

Me Armand Bouyain, l’avocat du plaignant, déclare à la Une du journal que «le dossier Kanazoé-Koanda ne fait que commencer».

Le même avocat affirme en la manchette du quotidien privé Le Pays, à propos de la libération de Moussa Kouanda que «le dossier est loin d’avoir été classé sans suite».

Le Pays évoque également les résultats de l’enquête du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) relative aux atteintes à l’éthique et à la déontologie sur la justice.

Le confrère informe à travers son titre à la Une, que «37 magistrats, 3 avocats, 5 greffiers, 4 OPJ (Officiers de police judicaire) et APJ (Assistants de police judiciaire) ont été épinglés».

Parlant de ce document, Aujourd’hui au Faso dans sa rubrique ‘’News du VSD (vendredi-samedi-dimanche, Ndlr) titre que «le rapport +Ethique et déontologie en justice+ (est) disponible».

Pour sa part, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso, dans sa rubrique «Une Lettre pour Laye» renseigne que des magistrats réclament 60 millions au journaliste Lookman Sawadogo.

A ce sujet, Aujourd’hui au Faso croit savoir que Lookman Sawadogo est astreint en justice pour diffamation.

Ce quotidien privé relate que «les membres du Conseil supérieur de la Magistrature ne sont pas contents de notre confrère Lookman Sawadogo, directeur de publication du journal Le Soir contre lequel ils ont porté plainte pour diffamation».

En politique, L’Observateur Paalga publie une interview de l’activiste Nana Thibaut pour qui «une grande majorité des Burkinabè regrettent le départ de Blaise Compaoré».

De son côté le quotidien national Sidwaya consacre sa chronique du jour à la politique, à travers l’écrit du chroniqueur Clément Zongo intitulé «La politique, l’incurable mal».

Le quotidien d’Etat aborde aussi, le 29e sommet de l’Union africaine (UA), tenu en début de semaine, faisant remarquer qu’il y a eu «des réformes sur les pas de Kadhafi».



Autres titres
Bénin Une loi sur le foncier bâti en préparation 
Gabon Projet Afip: début des inscriptions 
Inter Face aux divisions dans le monde, António Guterres appelle à agir pour faire régner la paix 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Economie et politique en vedettes dans les quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso Les universités publiques accueillent 3 000 bacheliers burkinabè de la Côte d’Ivoire 
Burkina-Faso Commémoration du deuxième anniversaire de la résistance au putsch du 16 septembre 2015: message a la nation de son excellence monsieur le président du Faso 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires