Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali Les journaux maliens à fond sur l’arrêt de cour constitutionnelle sur le référendum


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

L’arrêt de la cour constitutionnelle, suite à la saisine de l’opposition aux fins de contrôle de constitutionnalité du référendum est le sujet le plus évoqué dans les quotidiens maliens parus ce jeudi.

Cet arrêt tant attendu est enfin tombé. ‘’La cour constitutionnelle déclare recevable la requête (de l’opposition) et le référendum tenable après relecture du texte’’, indique l’Indépendant.


La cour a refusé la demande d’annulation du processus formulée par l’opposition, au motif qu’il y a menace contre l’intégrité territoriale.

Le quotidien Info-Matin proche du parti au pouvoir écrit sur sa manchette ‘’recours contre le référendum, l’opposition échoue.’’

Ce journal affiche à sa une les photos de différents leaders de l’opposition sur fond rouge. On peut y avoir aussi la tête de figures de la majorité présidentielle qui s’étaient montrés réservés au sujet du référendum.

Pour sa part, le Républicain, le quotidien proche de l’opposition tempère et rappelle : ‘’la Cour constitutionnelle déboute l’opposition parlementaire mais exige des corrections.’’

La loi est renvoyée à une seconde lecture pour corriger la dizaine de réserves et d’observations de la cour constitutionnelle.

Le quotidien le Combat, lui, donne la parole à maître Boubacar Karamoko Coulibaly, un avocat et leader de l’opposition sur ce débat sur la révision constitutionnelle. L’avocat critique durement la loi référendaire et déclare : ‘’pour une révision constitutionnelle inopportune, illégale et illégitime, le président Ibrahim Boubacar Keita et son gouvernement ont désormais créé les conditions de la guerre civile entre les Maliens.’’

Sur un tout autre plan, le Combat s’intéresse aux chiffres sur l’immigration clandestine.

‘’Plus de 100 000 migrants entrés de justesses en Europe depuis janvier 2017’’, peut-lire à la Une de ce quotidien qui se fait l’écho d’un rapport de l’organisation internationale des migrations (OIM) publié mardi.

Le journal affirme également que ‘’plus de 3000 migrants au total sont décédés depuis le début de janvier et plus de 2200 sont morts alors qu’ils tentaient de se rendre en Europe.’’

Concernant la situation sécuritaire dans le nord du pays, l’Indépendant indique qu’un riche commerçant arabe ‘’accusé de collaborer avec les forces étrangères a été exécuté par les terroristes et sa tête a été exposée à la foire hebdomadaire de Zouera, près de Tombouctou.’’

Le journal ajoute qu’avant de se retirer, ‘’les terroristes ont distribué des tracts mettant en garde ceux qu’ils qualifient de traites et leur promettant de connaitre le même sort en cas de collaboration avec les forces étrangères.’’



Autres titres
Guinée La presse électronique jubile pour la levée des 14,6 milliards de dollars à Paris 
Cameroun Vent de sinistrose en couverture des journaux camerounais 
Burkina-Faso Politique, justice et société en exergue dans les quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali Enlèvement du président du tribunal de Niono: les FAMa en mission de poursuite 
Mali Politique, économie et sécurité en couverture des quotidiens 
Mali Diversité de sujets au menu de la presse 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires