Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali Le sommet du G5 sahel règne sans partage à la Une de presse malienne


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Le sommet du G5 sahel, tenu dimanche à Bamako, et auquel a participé le président français, Emmanuel Macro, en qualité d’invité d’honneur, est à la Une des journaux maliens parus ce lundi.

Le bref sommet du G5 sahel auquel le président français, Emmanuel Macron a participé aura abouti à ‘’des engagements concrets’’ sur la mise en place de la force conjointe des 5 pays membres pour faire face au terrorisme et aux trafics en tout genre dans la sous-région sahélienne.

‘’Les chefs d’Etat du G5 sahel et la France au front’’, titre le quotidien les Echos.

‘’Le déploiement effectif de la force conjointe du G5 sahel attendu d’ici septembre’’, renchérit l’Indépendant.

Les quotidiens reviennent notamment sur l’appui de la France à la force conjointe G5 sahel à savoir, ‘’70 véhicules tactiques, du matériel de communication et d’interopérabilité des forces, du matériel de protection pour ces hommes’’, entre autres.

Les quotidiens rapportent aussi que chaque pays membre apportera une contribution de 10 millions d’euros, soit 6 milliards de francs CFA.

A l’unanimité tous les quotidiens ont salué les engagements pris concernant la montée en puissance de la future force dont le quartier général sera basé à Sévaré dans le centre du Mali. Les Echos qualifient la rencontre de ‘’sommet de la relance’’.

L’Indépendant écrit : ‘’pour une rencontre de tous les espoirs, le sommet extraordinaire du G5 sahel à Bamako a tenu toutes ses promesses.’’

Pour sa part, le quotidien les Combat parle de ‘’solution africaine à des problèmes africains.’’

Il faut noter cependant que le Républicain, quotidien proche de l’opposition, ne s’est pas intéressé au sommet dans ca livraison de lundi.

L’autre sujet phare dans la presse, tout en restant dans le sommet du G5 sahel, et le controversé projet de révision constitutionnel dont la date initiale a été reporté.

En effet le président malien s’est saisi de la tribune du sommet pour évoquer le projet dont l’opposition et une partie de la société civile appellent au retrait pur et simple.

Ibrahima Boubacar Keita a maintenu sa position. Pour lui le référendum est incontournable.

‘’La réponse du président IBK à la demande de retrait de la révision constitutionnelle : « je ne le ferai pas, si je le fais, je trahirais mon pays et la signature de mon pays : »’’, écrit le quotidien Info-Matin.

C’est la même phrase du président IBK que rapporte les quotidiens le Combat et l’Indicateur du renouveau.



Autres titres
Sénégal Vente sur le territoire libyen de migrants originaires d’Afrique subsaharienne: Le Communiqué du gouvernement du Sénégal 
Côte D'Ivoire Alassane Ouattara en vedette dans les journaux ivoiriens 
Sénégal Les quotidiens font le bilan de l’incendie au parc Lambaye à Dakar 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali Enlèvement du président du tribunal de Niono: les FAMa en mission de poursuite 
Mali Politique, économie et sécurité en couverture des quotidiens 
Mali Diversité de sujets au menu de la presse 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires