Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Les manifestations d’humeur meublent la Une des quotidiens burkinabè


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens burkinabè parvenus à APA, jeudi matin, ont essentiellement consacré leurs différentes Unes aux manifestations d’humeur, notamment, celle des policiers radiés, intervenue la veille à Ouagadougou.

«Police nationale: Une fois de plus, les radiés de 2011 interpellent le président du Faso», arbore en sa manchette, le quotidien privé Aujourd’hui au Faso.


Selon ce journal, hier mercredi, les policiers radiés suite aux mutineries de 2011, ont battu le pavé à Ouagadougou, pour une fois de plus, alerter les autorités à tendre l’oreille et à se pencher sur leur sort.

«Dans le message remis au Directeur général de la police nationale, ils y invitent le chef de l’Etat à se prononcer en faveur de leur réintégration», écrit Aujourd’hui au Faso.

L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés burkinabè, évoque cette actualité, en brève, sous le titre : «Manifestation de policiers radiés demandant leur réintégration».

Quant au journal Le Pays, il mentionne en première page : «Mutineries de 2011 : Les policiers radiés et leurs épouses en appellent à la clémence du chef de l’Etat», là où L’Express du Faso, quotidien privé imprimé à Bobo-Dioulasso (2e ville du Burkina) laisse lire : «Une marche pour demander leur réintégration».

Pendant ce temps, Le Quotidien, un autre privé titre: «Révocation de 136 policiers en 2011 : Les victimes passent à la vitesse supérieure pour leur réintégration».

Le même journal consacre sa Une au sit-in du Syndicat autonome des administrateurs civils, des secrétaires et adjoints administratifs du Burkina (SYNACSAB), avec ce titre : «Un sit-in pour interpeler sur la mauvaise gestion des agents».

A ce sujet, le quotidien national Sidwaya croit savoir que le sit-in du SYNACSAB a duré cinq heures durant la journée d’hier et vise à «à attirer l’attention des autorités sur sa plate-forme revendicative».

Toujours à propos des revendications syndicales, L’Observateur Paalga, publie une déclaration du secrétariat à l’information et à la communication du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP, parti au pouvoir), en affichant : «Mouvement sociaux : Le MPP appelle le gouvernement à la fermeté».

Le confrère fait remarquer que dans l’écrit, «le MPP regrette et condamne la récurrence des grèves sauvages répétitives qui constituent un véritable frein à la relance économique du pays».



Autres titres
Inter Seuls 15 pays dans le monde disposent des politiques essentielles pour soutenir les familles et les jeunes enfants, selon l'UNICEF 
Sénégal Les émoluments du député Moustapha Guirassy sont pour Kédougou 
Burkina-Faso Hadj 2017: des décès enregistré au sein des pèlerins 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Hadj 2017: des décès enregistré au sein des pèlerins 
Burkina-Faso Justice et politique meublent la Une des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso Le Directeur général de l’OMS félicite le Burkina Faso pour les mesures fortes prises dans le domaine de la santé 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires