Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali Le Chef d’Etat-Major Général des Armées sur le terrain


Sécurité

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Le-Chef-d-Etat-Major-General-des-Armees-sur-le-terrain

Le Chef d’Etat-Major Général des Armées était sur le terrain du 21 au 24 juin 2017. Accompagné de certains Chefs d’état-major et Directeurs de Services, le général de brigade Mbemba Moussa Kéita s’est rendu en 2è et 8è régions militaires, notamment à Nampala, Biabaly, Ségou, Koutiala et Sikasso.

Nommé récemment à la tête des FAMa, le nouveau CEMGA tâte le pouls du terrain. Pour constater de visu en vue des solutions les meilleurs ou d’éventuels correctifs. Mais il s’agissait surtout pour lui de porter sa vision du commandement à la troupe. Cette vision s’articule autour des points ci-après : l’amélioration de la chaine de commandement incluant tous les aspects tels le rétablissement de la confiance, le renforcement des capacités, la mutualisation des efforts, le raffermissement de la cohésion et de la fraternité d’armes, etc.

Le deuxième pilier consiste à rendre beaucoup plus efficientes les opérations, notamment l’opération Dambé.

L’occasion a été opportune pour le nouveau CEMGA de rendre un hommage mérité aux troupes sur le terrain. A Nampala comme à Ségou, le Général M’Bemba Kéita s’est incliné devant la tombe de nos vaillants combattants tombés en défendant le pays.

Nampala symbolise la résilience, le sacrifice, la discipline et le don de soi des FAMa dans la lutte contre le terrorisme et la défense de l’intégrité territoriale. Cependant, au-delà des nombreuses attritions constatées, les troupes affichent un bon moral et se disent prêtes pour accompagner le CEMGA dans sa vision, du reste indispensable pour le succès des armes. C’est pour cela d’ailleurs il y accorde la préséance de sa visite de terrain.
Partout où il est passé, le CEMGA, le général s’est entretenu avec la troupe pour ainsi recenser les préoccupations. Les ressources du pays ne permettant pas de tout gérer au même moment, il y a donc lieu de gérer les priorités, recommande le CEMGA.

A Nampala, la délégation a rendu visite au chef de village. Le général a confié les FAMa au chef de village en lui demandant de bien veiller sur eux. El Hadj Boukary Ba a exprimé toute sa satisfaction, promettant de tout mettre en œuvre pour sensibiliser les populations. Le président des jeunes, lui se démarque des terroristes qui ne veulent pas de la paix. Le jeune Ousmane Ba invite à cultiver une confiance mutuelle et réciproque entre jeunes et FAMa à Nampala.

C’est un instant de plaisir d’accueillir un responsable militaire sur le théâtre d’opérations. En l’occurrence un CEMGA. Nous en sommes fort heureux. C’est là l’état d’esprit de nombre de personnels FAMa interrogés à Nampala. A leurs dires, cette visite de terrain présente deux intérêts. D’abord elle permet au chef de ne pas se faire raconter la réalité. Ensuite c’est une occasion pour la troupe sur le terrain de s’assurer que ses préoccupations majeures sont confiées à la bonne personne.
A Dogofry, la délégation a aussi serré la main au personnel du détachement Air. Le Général Keïta a apprécié à sa juste valeur l’appui aérien aux troupes.
Dans l’ensemble, les menaces sur le terrain à Nampala ont pour noms : enlèvements, embuscades, engins explosifs improvisés (EEI), endoctrinement et harcèlement, explique le coordinateur du secteur 5, le lieutenant-colonel Didier Dembélé.

Après Ségou, Diabaly et Nampala, le CEMGA et sa délégation ont été accueilli au centre de permanence d’infanterie de Koutiala. Après Koutiala, la délégation a mis le cap sur Sikasso où se trouve le centre de commandement de la 8ème région militaire. Là, le Général a apporté les mêmes réponses aux préoccupations déjà exprimées à Ségou, Diabaly et Nampala.

Partout où il est passé, le Général de Brigade M’Bemba Moussa Keïta a dit toute sa joie de constater le courage, l’engagement et la volonté des troupes à accomplir avec fierté sa mission. Sa première visite, en tant que Chef d’Etat-major Général des Armées lui a permis de constater de visu les fragilités opérationnelles requérant une attention soutenue. Il a exhorté les soldats à changer leur posture opérationnelle par rapport aux nouvelles menaces.

Le CEMGA invite tous et chacun à la sincérité, la vérité et la collégialité. Il demande de travailler plus afin de mieux maitriser l’environnement. Il a insisté sur le fait qu’il faut à tout prix éviter les amalgames et les stigmatisations. Au demeurant, les opérations devraient placer les populations au cœur.

L'AUTEUR
fama.ml


Autres titres
Burkina-Faso Le Forum sur la sécurité fixé du 24 au 27 octobre prochain 
Congo RDC La situation dans la région du Kasaï est l'une des pires crises des droits humains, selon l'ONU 
Tchad Décret migratoire: les Etats-Unis ajoutent le Tchad à sa liste noir 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali La visite d’IBK à Kayes et la justice en couverture des quotidiens maliens 
Mali Des centaines de cartons de produits avariés saisis 
Mali Politique et front social en couverture des quotidiens maliens 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires