Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Composante « Eau et Assainissement » du PNDES : plus de 2000 forages neufs et 54 400 latrines familiales prévus en milieu rural


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Composante--Eau-et-Assainissement--du-PNDES-:-plus-de-2000-forages-neufs-et-54-400-latrines-familiales-prevus-en-milieu-rural

L’accès à l’eau et à l’assainissement représente un combat quotidien pour la plupart des pays du monde. Selon le rapport 2006 de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 1,1 milliards de personnes, soit 17% de la population mondiale, n’a pas accès à l’eau potable et 2,6 milliards soit 42% de la population mondiale n’ont pas accès à un assainissement adéquat. Les pays du Sud, dont le Burkina Faso, sont les plus concernés par cette problématique.

En 2016 au plan national, les taux d’accès à l’eau et à l’assainissement étaient respectivement de 72,4% et de 19,8%.
Cette situation a conduit, le Gouvernement, avec l’appui des Partenaires techniques et financiers (PTF), à multiplier les efforts pour améliorer les conditions de vie des populations afin de booster le progrès économique et d’apporter le bien-être social.

Des résultats satisfaisants en 2016

En 2016, le ministère de l’Eau et de l’Assainissement a mis en œuvre un programme d’urgence afin de réduire considérablement les disparités entre les différentes régions du Burkina Faso. Dénommé, programme présidentiel d’urgence composante eau et assainissement (PUCEA), ce programme avait pour objectif la réalisation d’ouvrages et d’infrastructures d’eau et d’assainissement dans l’ensemble du pays.
Le moins que l’on puisse dire, c’est que la mise en œuvre du PUCEA au cours de l’année 2016 présente des motifs de satisfaction. En effet, au 31 décembre, le taux de réalisation du Programme était de 141,86% en milieu rural et 95,94% en milieu urbain. Le PUCEA aura permis de desservir en milieu rural 251 311 personnes additionnelles en eau potable, faisant passer le taux d’accès de 65% en 2015 à 65,3% en 2016.

En milieu urbain la population additionnelle desservie en eau potable en 2016 était de 467 359 personnes, faisant passer le taux d’accès de 90% en 2015 à 92% en 2016.
En ce qui concerne l’assainissement des eaux usées et excrétas, le PUCEA 2016 a permis de desservir 285 350 personnes additionnelles en milieu rural et 241 697 personnes additionnelles en milieu urbain, avec des taux de progression qui sont respectivement de 1,7 point et 1,9 point, comparativement aux taux d’accès de 2015.

Outre cela, la mise en œuvre des activités du PUCEA 16 a permis de mettre en place des Associations d’usagers d’eau (AUE), de déléguer la gestion des ouvrages d’eau et d’assainissement, et d’assurer la maintenance de ces ouvrages .
Conscient que le développement ne peut se faire sans un accès adéquat des populations à l’eau et à l’assainissement, le gouvernement, à travers le ministère de l’Eau et de l’Assainissement, s’est fixé comme objectif de faire mieux en 2017 avec l’élaboration d’un programme plus ambitieux ; un programme arrimé à la tranche annuelle 2017 de la composante « eau et assainissement » du Plan national de développement économique et social (PNDES-EA 2017).

Ce que prévoit le PNDES-EA 2017

Présenté le 8 juin dernier à Diapangou dans la région de l’Est, le PNDES-EA 2017 dont le cout global est estimé à 134 milliards de francs CFA, s’inscrit dans une dynamique plus ambitieuse avec en point de mire d’ici 2020, la réalisation de la vision « zéro corvée d’eau» du Président du Faso. Il vise surtout à relever le défi du secteur de l’eau et de l’assainissement, qui doit se traduire progressivement par la réduction des disparités entre villages, entre communes et entre régions, et devrait permettre de réaliser prioritairement, d’ici à fin 2018 des adductions d’eau potable simplifiées (AEPS) dans environ vingt-six (26) chefs-lieux de communes et des forages dans deux cent soixante- quinze (275) villages qui étaient sans aucun forage fonctionnel au 31 décembre 2016.

Dans le domaine de la mobilisation des eaux de surface, le PNDES-EA 2017 prévoit l’achèvement des travaux de construction de trois barrages, la construction de 4 nouveaux barrages et la réhabilitation de 21 autres.
En ce qui concerne l’approvisionnement en eau potable et en assainissement en milieu rural, il est prévu la réalisation de 2020 forages neufs, 56 AEPS neuves, 4 centres de production d’eau, 433 latrines scolaires, 184 latrines institutionnelles, 124 latrines publiques 54 447 latrines familiales et 5 565 puisards, mais aussi la réhabilitation de 1 285 forages, 33 AEPS et l’extension de 5 autres AEPS.

En milieu urbain, la mise en œuvre du PNDES-EA 2017 devrait permettre la réalisation de 280 km de réseau d’adduction d’eau potable, 39434 branchements particuliers, 120 bornes fontaines, un château d’eau de 300m3, trois bâches d’une capacité de 18 000 m3 d’eau potable, de même que l’augmentation de la capacité de production d’eau potable de 156 000 m3/j et la réalisation de 17 500 latrines familiales, 12 233 puisards domestiques, 52 latrines scolaires et 108 latrines publiques.

Il reste entendu que toutes ces ambitions ne peuvent être réalisées sans difficultés. Mais c’est un engagement pris par le gouvernement et tous les acteurs sont à pied d’œuvre pour l’atteinte des objectifs du programme.

Ministère de l’Eau et de l’Assainissement



Autres titres
Burkina-Faso Politique, syndicalisme et sport en couverture des journaux burkinabè 
Mali La situation au nord et la condamnation Rasbath à la Une des journaux 
Maroc Economie et sport a menu des quotidiens marocains 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Politique, syndicalisme et sport en couverture des journaux burkinabè 
Burkina-Faso Attaques de présumés terroristes dans le Sahel burkinabè et sport à la Une des quotidiens 
Burkina-Faso Académie militaire Georges Namoano du Burkina Faso: le Président du Faso baptise la 16e promotion « Persévérance» 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires