Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Egypte Porter des noms occidentaux, bientôt condamnable


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Porter-des-noms-occidentaux,-bientot-condamnable

Pour avoir donné un « occidental » à sa progéniture, les parents de ce dernier pourraient se retrouver derrière les barreaux.

Des parents pourraient se retrouver en prison pour avoir donné un prénom « occidental » à leur enfant. Le projet de loi visant l’interdiction des noms importés notamment occidentaux se trouve sur la table des élus du peuple égyptien pour examen.

L’objectif de ladite loi vise à sauvegarder le patrimoine national. “Utiliser des prénoms occidentaux et abandonner les arabes entraînera un changement indésirable et radical dans notre société et notre culture”, argue le député égyptien Bedier Abdel Aziz, porteur du projet.
Et d’étayer son explication par l’exemple selon lequel des prénoms comme “Lara” ou “Mark”, difficiles à prononcer par les arabes.

Si elle est adoptée, la loi prévoit des peines pécuniaires et une amende de prison.
Les parents qui seront fautifs pourront payer une amende allant de 55 à 270 dollars, et de peine d’emprisonnement pouvant atteindre les six mois.

Il faut noter que dans plusieurs pays déjà, l’interdiction des prénoms “étrangers” est une réalité.
En 2014, notamment, l’Arabie saoudite avait annoncé l’interdiction de 51 prénoms pour leurs origines étrangères, leurs affiliations à la royauté ou pour être blasphématoires.



Autres titres
Côte D'Ivoire La haute autorité pour la bonne gouvernance et l’institut national de la statistique: atelier de validation de l’étude sur la cartographie des secteurs exposés aux risques de corruption 
Burkina-Faso Agents d’appui-conseil agricole: 454 motos pour être plus proche des producteurs 
Bénin La presse béninoise focalisée sur le passage du ministre de l’Economie devant la commission budgétaire de l’Assemblée nationale 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Egypte La croissance économique atteint 5,3% durant le 1er trimestre de l’exercice 2018-2019 
Egypte Amnesty International contre la France, fournisseur d'armes à l’Egypte 
Egypte 300 millions $ de la Banque mondiale pour boucler le financement du programme national d’assainissement en milieu rural 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires