Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire L’ambassade des Etats-Unis annonce les 2017 Mandela Washington Fellows


Société

- | | Commenter |Imprimer
L-ambassade-des-Etats-Unis-annonce-les-2017-Mandela-Washington-Fellows

L’Ambassade des Etats-Unis a le plaisir de vous annoncer que 18 jeunes leaders ivoiriens ont été sélectionnés par l’Ambassade des Etats-Unis dans le cadre du programme Mandela Washington Fellowship (MWF). Les Fellows représentent les meilleurs de la jeunesse ivoirienne et ont été sélectionnés d’un pool de plus de 600 postulants. Ils quitteront la Côte d’Ivoire le jeudi 15 juin 2017 pour six semaines de formation aux Etats-Unis.

Ce programme représente l’investissement du gouvernement américain dirigé vers les jeunes leaders africains sous le programme Young African Leaders Initiative (YALI). Agé de 25 à 35 ans, ces jeunes ont été sélectionnés en raison de leurs initiatives, leur leadership et leur désir de servir dès leur retour au pays, la Côte d’Ivoire. Ils vont se joindre à près de mille jeunes leaders issus d’autres pays africains pour participer à des formations et des séances d’échanges dans plusieurs universités et institutions académiques aux Etats-Unis. Les jeunes leaders africains vont également profiter de leur séjour américain pour créer des réseaux afin de partager leurs expériences dans les domaines de compétences et de formation.

« Le gouvernement américain entendait faire des jeunes leaders africains de véritables fer de lance du développement réel et durable du continent dans le domaine économique, social et dans le cadre du renforcement des institutions démocratiques, » a noté Andrew Haviland, le Chargé d’Affaires, qui a reçu ces leaders avant leur départ pour les Etats-Unis.

L’objectif de Mandela Washington Fellowship est de répondre à la forte demande des jeunes leaders africains soucieux d’acquérir des compétences aussi bien dans le secteur publique que dans le monde des affaires. Il permet également de renforcer les partenariats et les relations entre les Etats-Unis et l’Afrique et d’établir un prestigieux réseau de jeunes leaders africains qui seront à la pointe du changement et de l’innovation dans leurs domaines respectifs.

Lancé en 2010 le YALI marque l’engagement des Etats-Unis à investir dans une nouvelle génération de jeunes leaders africains capables de façonner l’avenir du continent à travers plusieurs initiatives y compris le YALI Network et les « Regional Learning Centers » basés en Afrique.



Autres titres
Maroc Religion: Invocation de Allah ce vendredi en vue de la tombée de pluies 
Sénégal L’engagement de Tivaouane pour la réélection de Macky Sall en exergue 
Burkina-Faso Grève, société et campagne agricole au menu des journaux burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Côte D'Ivoire Ouattara, Soro et Gbagbo se partagent la Une des journaux ivoiriens 
Côte D'Ivoire Communiqué du conseil des ministres du Mercredi 22 Novembre 2017 
Côte D'Ivoire Evacuation humanitaire de migrants en détresse/ Le MIAIE et l’OIM mettent les bouchées doubles: 321 retours volontaires en moins d’une semaine 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires