Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali Le général Didier Dacko en vedette dans la presse malienne


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La nomination, mercredi lors du conseil des ministres, du général de division et chef d’Etat-major des armées maliennes, Didier Dacko, comme commandant de la future force conjointe du G5 sahel a été unanimement saluée par les journaux du Mali qui s’intéressent également à la situation sécuritaire du pays.

‘’Force conjointe du G5 sahel, Didier Dacko promu commandant’’, titre Info-Matin, rappelant qu’‘’Il s’est révélé aux Maliens lors de la crise de 2012’’. ‘’Militaire aguerri, fin stratège, vaillant soldat et discret officier supérieur’’, sont entre autres les qualificatifs utilisés dans la presse pour parler du général Dacko.
Le Républicain, lui, se focalise sur la tâche qui l’attend. ‘’La force du G5 sahel qui sera installée au Mali aura fort à faire face à la montée des groupes terroristes dans le centre et le nord du Mali’’, indique le confrère.

La conséquence du départ de Didier Dacko, c’est la confirmation de son adjoint le général Moussa M’bemba Keita, comme nouveau chef d’état-major général des armées du Mali.

Le président de la commission de l’Union africaine est en visite ce jeudi au Mali. Le Républicain, l’Indépendant et bien d’autres journaux donnent l’information. Pour la presse, cette visite du Tchadien Moussa Faki Mahamat, du 8 au 10 juin, ‘’sera consacrée à la lutte contre le terrorisme’’, sur fond de préparation active du déploiement de la force conjointe du G5 Sahel.

Moussa Faki Mahamat s’entretiendra avec le président Ibrahim Boubacar Keita et des ministres. Il se rendra aussi à Gao dans le nord selon la presse

La presse se fait également l’écho de la convocation du collège électoral, mercredi en conseil des ministres, pour le référendum constitutionnelle du 9 juillet.

Pendant que Info-Matin rapporte cette phrase du ministre des droits de l’homme et de la réforme de l’Etat, Kassoum Tapo, au sujet de la révision constitutionnelle, ‘’il n’y a pas péril en la demeure’’, plusieurs confrères informent que les députés de l’opposition qui ont voté contre la révision seront face à la presse jeudi. Ils rejettent cette révision constitutionnelle.

Les manifestations contre le gouverneur de Gao, la plus grande ville du nord du Mali, sont également largement commentées dans les journaux.

‘’Gao, des manifestants exigent le départ du gouverneur’’, écrit le quotidien le Républicain. Selon ce journal, depuis plusieurs jours des manifestations ont eu lieu. Mais c’est hier que dans la cité des Askia (Gao) que les commerces sont restés fermés, l’administration aussi. ‘’Ce n’est pas tout. On a barricadé toutes les routes. Nous en avons marre du gouverneur’’, a dit un manifestant au confrère du Républicain.



Autres titres
Maroc Religion: Invocation de Allah ce vendredi en vue de la tombée de pluies 
Sénégal L’engagement de Tivaouane pour la réélection de Macky Sall en exergue 
Burkina-Faso Grève, société et campagne agricole au menu des journaux burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali La visite d’IBK à Sikasso à la une des quotidiens maliens 
Mali Infrastructures: l’aménagement de la traversée de Sikasso en 2x2 voies lancé 
Mali Politique, justice au menu des quotidiens 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires