Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Maroc Social, économie et sport au menu des quotidiens marocains


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens marocains parus ce mardi consacrent leurs Unes à divers sujets notamment les manifestations d’Al Hoceima, la croissance économique, l’immigration clandestine et le mercato sportif.

+Bayane Al Yaoum+ indique que le premier défi auquel est confronté le pays est la situation des partis politiques, appelant les détracteurs du rôle de ces formations et des syndicats dans l’affaire d’Al Hoceima à chercher d’abord les vraies raisons et les contextes afin de déterminer justement les responsabilités.

La publication affirme que les évènements d’Al Hoceima, et de toutes les régions du Rif en général, dénotent que la question sociale est centrale, puisque le peuple marocain, notamment les catégories modestes, embrasse des attentes auxquelles il faudrait répondre par des mesures concrètes et urgentes dans différents domaines tels que l’emploi, l’éducation, la santé, l’habitat, le pouvoir d’achat, l’administration et la justice entre autres.

+Al Alam+ impute le mécontentement intense de la région du Rif au « vide gouvernemental qu’a vécu notre pays durant plus de six mois », soulignant que la population épanchait son fiel de la dégradation de la situation socioéconomique alors que, obnubilé par les tractations autour de la formation d’un nouvel exécutif, le gouvernement d’affaires courantes était bon gré mal gré, impuissant à apaiser la colère qui augmentait de plus en plus.

Au registre économique, +Aujourd’hui le Maroc+ qui se réfère aux prévisions de la Banque mondiale, relève que la croissance mondiale devrait se situer, en 2017, aux alentours de 2,7%. Mais le Maroc devrait enregistrer une croissance économique de 3,8%.

D’après les perspectives pour l’économie mondiale récemment publiées par l’institution financière mondiale, la reprise des activités manufacturières et des échanges commerciaux, le regain de confiance sur les marchés et la stabilisation des prix des produits de base permettraient aux pays émergents et en développement exportateurs de ces produits de retrouver la croissance.

En ce qui concerne le Royaume, la BM prévoit 3,8% de croissance, soit la troisième plus forte croissance après celle de Djibouti (7%) et de l’Egypte (4,3%), souligne le quotidien. Toutefois, la croissance du Maroc devrait décrocher en 2018 pour se situer à 3,7% et 3,6% en 2019.

Au volet de l’immigration clandestine, +Akhbar Al Yaoum+ souligne que ce phénomène bat son plein durant les beaux jours.

Cité par la publication, Carmen Gonzalez Enrique, chercheur espagnol spécialiste des affaires de la migration à l’Institut El Cano, affirme qu’il y aura, dans les prochaines semaines, de plus en plus d’embarcations de la mort, compte tenu du climat propice.

Elle déclare également que les conditions difficiles que traversent les Marocains en Lybie les poussent à choisir la traversée vers l’Europe en général et l’Espagne en particulier.

La fermeture de la route des Balkans y est aussi pour quelque chose, confie Carmen Gonzalez Enrique. L’Unique voie des immigrés clandestins sera désormais l’axe Maroc-Espagne.

Le gouvernement espagnol a signalé, récemment, qu’ils étaient plus de 3.432 immigrés clandestins à être arrivés en Espagne via le Maroc, durant les seuls cinq derniers mois, ce qui représente une augmentation de 115,6% en comparaison avec la même période de l’année dernière. Et, depuis jeudi dernier, prés de 500 immigrés, essentiellement marocains et algériens, ont été sauvés de la noyade. 57.218 immigrés, dont 4857 marocains, sont arrivés en Espagne entre 2012 et 2016.

Sur un autre registre, +Aujourd’hui le Maroc+ les Marocains seraient en train d’opérer un changement dans leurs habitudes alimentaires en se tournant de plus en plus vers les produits «diet».

D’après les conclusions d’une récente étude publiée par Euromonitor, citée par le journal, les Marocains seraient de plus en plus friands de produits «diet», faisant remarquer que les boissons gazeuses contenant moins de sucre ont enregistré une croissance de 2% en 2016 et sont restées la catégorie de boissons la plus importante sur le créneau «Better for you» au Maroc.

Pour Euromonitor, qui décortique les habitudes alimentaires des Marocains à travers cette étude, la croissance enregistrée se traduit par le fait qu’un grand nombre de consommateurs a pris conscience de la nécessité d'adopter de meilleures habitudes alimentaires en recherchant des boissons plus saines pour la santé.

Côté sport, +Al Akhbar+ croit savoir que des émissaires du club égyptien Zamalek ont pu entrer en contact avec l’attaquant du WAC, le libérien William Jebor pour sonder son envie de rejoindre le club cairote la saison prochaine.

Le feuilleton du natif de Monrovia semble s’éterniser, Il s’est répandu à cet égard des bruits divers ; on a donné les affirmations les plus contradictoires. Les responsables du WAC affirmaient qu’un nouveau contrat avait été signé. Jebor persistaient à dire que rien n’a été conclu, que ses propositions avaient été formellement refusées, rapporte la publication.

Alors que le WAC se trouve dans une situation d’attente dénuée d’attraits et d’espérances dans son groupe en Ligue des champions d’Afrique, on se dit à l’oreille que Jebor tente un retour au championnat égyptien. On assure que les offres seront affilées, et que le combat pour s’arracher ses services sera âpre.

Selon le quotidien arabophone, Jebor a exigé un million de dollars aux Chevaliers blancs pour les rallier et se prêter à leur projet. Ces derniers ont répondu qu’ils ne sont pas disposés à lui accorder les sommes demandées.



Autres titres
Burkina-Faso L’attaque terroriste de Ouagadougou monopolise la une des quotidiens burkinabè 
Maroc Politique, justice et économie au menu des quotidiens marocains 
Côte D'Ivoire Menu diversifié à la Une des journaux ivoiriens 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Maroc Politique, justice et économie au menu des quotidiens marocains 
Maroc Politique et économie dominent la Une des quotidiens marocains 
Maroc Assemblée nationale: interdiction d’utilisation de Journaux et portables aux plénières 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires