Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Inhumation du Sankariste Valère Somé, après des hommages mérités


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Inhumation-du-Sankariste-Valere-Some,-apres-des-hommages-merites

Dr Dieudonné Valère Somé repose désormais au cimetière municipal de Gounghin, au côté de son compagnon de lutte, le capitaine Thomas Sankara. Son inhumation est intervenue après une série d’hommages ce 5 juin 2017.

C’est "un homme discret mais efficace, un intellectuel et un politique de haut niveau, un intrépide combattant de la liberté, un chercheur exceptionnel, un grand débatteur, etc. que pleure le Burkina Faso, mais surtout sa famille politique. Une pluie d’hommage a été rendu à ce compagnon de l’ex-président Thomas Sankara. Il a été fait Officier de l’Ordre National à titre posthume.

Notons que le Centre National de Recherche Scientifique et Technologique (CNRST) a rendu un dernier hommage au Dr Valère Dieudonné SOME dans la cour de la délégation spéciale du CNRST le lundi 5 juin 2017. Il est décédé le mardi 30 mai 2017 à Metz en France.
Au cours de la cérémonie d’hommage, le ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, le Pr Alkassoum MAÏGA, lors de la cérémonie d’hommage a procédé à la décoration à titre posthume de l’illustre disparu. Il a été élevé au rang d’officier de l’Ordre National.

Le Dr Ardjouma OUATTARA a fait un témoignage sur la personnalité de Valère SOME. Selon lui, celui qu’il a appelé « Kôrô Valère» avait le sens élevé du travail bien fait et avait de l’abnégation et du courage pour le travail.
« C’était homme d’un tempérament abordable, franc et prêt à dire ce qu’il pense » a-t-il indiqué.

Selon les propos du Dr OUATTARA, l’illustre homme de science a toujours œuvré à accompagner ses collègues.

A la suite de la décoration la communauté scientifique, les parents et les connaissances se sont inclinés devant la dépouille.
L’homme que pleure le monde de la recherche fut un scientifique et un homme politique.

Le Docteur Valère Dieudonné SOME a été l’un des théoriciens de la Révolution démocratique et populaire (RDP)-Première révolution burkinabé. Il fut ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique sous la révolution. Le regretté Valère a aussi servi comme chercheur à l’Institut de Recherche des Sciences de la Santé (IRSS).



Autres titres
Gabon Célébration de la fête de l’indépendance: le calendrier dévoilé 
Maroc Menu diversifié à la Une des quotidiens marocains 
Cameroun La diversité s’affiche en couverture des journaux camerounais 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Ouverture du recrutement en vue de la 3e promotion de la licence professionnelle en science politique 
Burkina-Faso Avant-projet de Constitution de la Ve République: les amendements du Président du Faso attendus 
Burkina-Faso Coopération Burkina-Côte d’Ivoire et justice au menu des quotidiens burkinabè 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires