Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Cameroun La presse camerounaise s’émeut de la mort mystérieuse d’un évêque


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La découverte, en fin de semaine dernière dans les eaux du fleuve Sanaga après trois jours de recherche, du corps sans vie de l’évêque de Bafia (Centre), Jean-Marie Benoît Bala, préoccupent les journaux camerounais parus lundi.

Sur quatre colonnes en couverture, le bihebdomadaire Le Soir annonce des «révélations troublantes» autour de cette mort à travers le récit et les témoignages de proches du prélat catholique, homme de convictions que presque personne n’imagine se suicider par noyade.

«Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ?», s’égosille son confrère Mutations qui a suivi la même démarche en faisant parler des intimes, avant de condamner vigoureusement des «dérives sur les réseaux sociaux», où certains y sont allés de leurs commentaires acides et précipités avant de tirer des conclusions hâtives.

La polémique enfle en effet, reconnaît Le Messager qui dresse une litanie de questions autour de ce drame.

L’hebdomadaire La Nouvelle en rajoute au débat, relevant les «grandes curiosités» susceptibles de constituer des pistes d’enquête et s’interrogeant quant au rôle qu’aurait joué dans cette affaire un mystérieux «Top 50», constitué de religieux et politiques de l’ombre.

Des «cercles» se prennent en effet les pieds dans la sacristie pour dévoiler des noms et scandales, confirme Intégration Hebdo qui y voit un «vaudou sur une mort suspecte».

«Un évêque ne peut pas se suicider», martèle dans Le Jour l’archevêque de Bamenda (Nord-Ouest), Cornelius Fontem Esua, comme pour inviter à regarder ailleurs si on souhaite la manifestation de la vérité.

Et The Guardian Post de s’étrangler littéralement, face au torrent de «révélations» que draine déjà une certaine opinion, à travers une espèce d’«enquête judiciaire sans fondement et qui commence à démasquer les meurtriers présumés de l'évêque Bala».

Mais l’Église catholique, qui renferme en son sein des «dessous macabres», selon les mots d’Émergence, gagnerait à balayer d’abord devant sa porte.

C’est justement pour éviter des interprétations à l’emporte-pièce, sur cette «disparition suspecte», qu’une enquête judiciaire vient d’être ouverte, répond en écho le quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune.

Une fois de plus, la mort vient de frapper au cœur de l’église catholique qui est au Cameroun sans que l’on soit sûr d’en savoir un peu plus sur ce qui s’est passé, renchérit Repères qui fait le décompte des hommes d’Église disparus dans des circonstances troubles : visiblement, l'épais brouillard qui continue d’envelopper le mystère de chacun des meurtres des religieux au Cameroun ne s'est point dissipé depuis de nombreuses années, au contraire, l’épaisseur de ce brouillard s’est davantage embrouillée avec la noire fumée de contre-vérités provenant du feu brûleur de vérités.

Et de dresser un «constat aisé de l’opacité et de l’incohérence des conclusions obtenues souvent à l’emporte-pièce, ou sous pression, dans chacune de ces affaires, avec des actions en justice à l’issue incertaine, des procédures judiciaires généralement insondables, voire désespérées, «et ce parfois avec la complicité des dignitaires de l’Église eux-mêmes accusés qu’ils sont d’entretenir des intérêts parfois paradoxaux pour faire le point».

«Ils ont disparu tragiquement», appuie l’hebdomadaire L’Essentiel qui s’appuie sur sept cas concrets : la controverse autour de la disparition de Jean-Marie Benoît Bala rappelle qui a cours depuis trois décennies à la suite de l’assassinat de prêtres et autres religieux.

«Depuis lors, la disparition tragique d’ouvriers apostoliques suscite des interrogations sur les motivations et les auteurs de ces crimes.»



Autres titres
Inter Seuls 15 pays dans le monde disposent des politiques essentielles pour soutenir les familles et les jeunes enfants, selon l'UNICEF 
Sénégal Les émoluments du député Moustapha Guirassy sont pour Kédougou 
Burkina-Faso Hadj 2017: des décès enregistré au sein des pèlerins 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Cameroun La psychose du terrorisme sécessionniste s’affiche dans les journaux camerounais 
Cameroun Politique et économie en vedette dans les journaux camerounais 
Cameroun Politique et football au menu des journaux camerounais 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires