Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali Près de 2 milliards de F CFA octroyé en guise d’aide publique aux partis politiques


Politique

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Pres-de-2-milliards-de-F-CFA-octroye-en-guise-d-aide-publique-aux-partis-politiques

Le budget de l’Etat alloué pour le compte de l’aide aux partis politiques s’élève à environ 2 milliards. Le montant se répartira entre 22 partis politiques sur la base de critères dont l’existence formelle de siège au nom du parti différent d’un domicile privé ; la tenue rigoureuse des instances statutaires du parti.

Dans la redistribution de cette manne financière, c’est le parti au pouvoir, le Rassemblement pour le Mali (RPM) qui s’en sort avec la plus importante part. Pour cette année, l’enveloppe allouée à ce partage s’élève à plus de 1, 953 milliards de F CFA.

Voici ainsi la répartition faite entre les 22 formations politiques :
Le RPM : 703 millions, Adema : 268 millions, Urd : 259 millions, Codem : 92 millions, Cnid Fyt : 70 millions, Sadi : 59 millions, Mpr : 58 millions, Fare : 58 millions, Um RDA : 47 millions, Paréna : 41 millions, Udd : 39 millions, PDES : 38 millions, Prvm Fasoko : 37 millions, Yelema : 36 millions, Adp maliba : 34 millions, Cds 27 millions, Apr : 22 millions, Miria 18 millions, Modec : 12 millions, Pcr : 9 millions, PSP : 9millions, Ufd : 8 millions.

Il faut noter aussi que cette répartition tient aussi compte selon l’article 29 de la charte des partis politiques relatif au financement des partis politiques. Selon elle, le montant annuel des crédits affectés au financement des partis politiques est divisé en quatre fractions : 15 % des crédits alloués sont reversés aux partis ayant participé aux dernières élections générales (municipales et législatives). 40 % est reversé proportionnellement sur la base du nombre de députés obtenus. 35 % est reversé proportionnellement au nombre de femmes élues.

L'AUTEUR
Alice L.


Autres titres
Côte D'Ivoire Depuis son depart du gouvernement: Affoussiata Bamba Lamine rompt le silence et appelle à la mobilisation autour de Guillaume Soro 
Gambie Déclaration de patrimoine: les ministres gambiens ont jusqu’au 15 juillet 
Sénégal Législatives: Me Abdoulaye WADE annoncé en début juillet à Dakar 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Mali La presse s’enthousiasme de la création du premier cardinal malien 
Mali Le Chef d’Etat-Major Général des Armées sur le terrain 
Mali Divers sujet au menu de la presse 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires