Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Les investitures aux législatives toujours à la Une au Sénégal


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La presse sénégalaise parvenue, vendredi à APA, accorde toujours un traitement de faveur aux investitures aux législatives du 30 juillet 2017, après la clôture du dépôt des listes, mercredi à minuit.

«Absence des listes, désillusions à Kaolack…Mimi, la décadence !», s’exclame Le Quotidien, soulignant qu’à moins d’un rebondissement dans les 72 heures de dérogation pour Benno Book Yaakar, l’ancien Pm Aminata Touré accélère la cadence.

Selon le journal, absente de la liste départementale de Kaolack, faute d’être tête de liste nationale, l’Envoyée spéciale du chef de l’Etat voit sa carrière politique en dent de scie.

Nos confrères informent aussi que le ministre d’Etat, Mbaye Ndiaye, a limogé son Directeur de Cabinet, Thiaye Diaby, investi sur les listes à Podor (Nord) par Aïssata Tall Sall.

«L’ex-Pm absente des listes-Les proches de mimi Touré saisissent e président», informe L’As.

Sur la liste nationale de Benno, Libération annonce «le Grand Serigne de Dakar, Farba Ngom et Cissé Lô».

Analysant les investitures pour les législatives, L’observateur donne «le top ten de la liste de Mankoo» et détaille : «Khalifa Sall (Initiatives 2017) ; Fatou Ndiaye Rewmi, le duo de tête, Hélène Tine, Jean-Paul Dias dans le ventre mou».

Ce journal écrit qu’après Dr Cheikh Kanté, Seydou Guèye annoncé Directeur de campagne de Benno Bokk Yaakar.

Pour ces législatives, Le Témoin indique que «Wade (qui dirige la liste nationale de Wattu Sénégal) va faire des doxantus bleus».

«Mme Aïda Ndiongue et Adja Oumou Salamata Tall zappée des listes de Wattu Sénégal», ajoute Le Témoin.

«Législatives 2017 et présidentielle 2019-Ce que mijote le Président. Le nouveau dispositif de Macky Sall en vue de la présidentielle de 2019. Il prépare un grand chamboulement après les législatives du 30 juillet», révèle EnQuête.

Pour Walfadjri, on va «vers les élections les plus coûteuses de l’histoire du Sénégal» car, il faut imprimer 351 millions de bulletins pour les 49 listes.

«Avec un bulletin à 30 f cfa, ce sont 10 milliards f cfa qui devraient être casqués», calcule Walf.

En économie, Le Soleil titre : «Suite au succès de la levée de 660 milliards de l’Eurobond-L’Etat paie 100 milliards de f cfa aux entreprises privées».



Autres titres
Afrique de l'Ouest Au Bénin, Angélique Kidjo et les stars de la musique béninoise appellent en chanson à dire non au mariage des enfants 
Maroc La réalité pure et nette sur les évènements d'Al Hoceïma (ville côtière du Nord-Est du Maroc) 
Gabon Travaux d’entretien: cessation du trafic aérien nocturne jusqu’au 12 août 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal L’actualité politique règne à la Une des quotidiens sénégalais . 
Sénégal Lutte contre le paludisme: le ministère de la santé lance la campagne hivernale 
Sénégal L’ambiance de la campagne électorale en couverture des quotidiens sénégalais. 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires