Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Partage d’une caricature de Macky sur WhatsApp: déjà une dizaine d'arrestations


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Partage-d-une-caricature-de-Macky-sur-WhatsApp:-deja-une-dizaine-d-arrestations

Pour avoir partagé une caricature du président Macky Sall sur WhatsApp, une dizaine de personne dont d’administratrice d’un groupe a été arrêtée.

La diffusion d'une image "jugée offensante " pour le président sénégalais Macky Sall sur WhatsApp, a conduit à l’arrestation de plus d’une dizaine de personne selon les sources.
"Il ne s'agit pas de caricature, mais de photomontages salaces" sur le président Sall "qui ne sont pas publiables", a indiqué à l'AFP un responsable judiciaire sous couvert de l'anonymat.

Le directeur exécutif d’Amnesty International/ Sénégal, Seydi GASSAMA renseigne sur sa page facebook, que quinze (15) personne « seraient actuellement arrêtées et détenues », dans cette affaire.

Il leur est reproché d’avoir "partagé sur Whatsapp une caricature du Président Macky SALL".

Pourtant, "dans toutes les démocraties, et même dans des royaumes, les Chefs d’Etat sont caricaturés. Ces quinze personnes comptent parmi les premières victimes du nouveau code pénal liberticide de Sidiki KABA ", indique le patron d’Amnesty International/ Sénégal.

La caricature incriminée n’a pas été publiée par les médias locaux. Toutefois, l’image illustre le chef de l'Etat, marchant à pas rapides, ventre rebondi avec l'inscription "#MackyOisifErrant".



Autres titres
Burkina-Faso L’attaque terroriste de Ouagadougou monopolise la une des quotidiens burkinabè 
Maroc Politique, justice et économie au menu des quotidiens marocains 
Côte D'Ivoire Menu diversifié à la Une des journaux ivoiriens 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal Le verdict du Conseil constitutionnel sur les législatives à la une des journaux 
Sénégal Le Communiqué du gouvernement après les libertés provisoires en faveur de Oulèye Mané, Amy Collé Dieng et Penda Bâ 
Sénégal Affaire d’"offense au chef de l’État" : liberté provisoire pour Amy Collé Dieng et co-accusée 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires