Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Cameroun La disparition mystérieuse d’un évêque catholique mobilise la presse camerounaise


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La disparition mystérieuse, la veille au niveau du pont sur le fleuve Sanaga dans la localité d’Ebebda (Centre), de l’évêque du diocèse de Bafia, ville située non loin de là, Jean Marie Benoit Balla, a ému les journaux camerounais parus jeudi.

«Où est donc passé Monseigneur Balla ?» s’interroge Le Jour : seul le véhicule du prélat a étéretrouvé sur le pont, et les recherches mobilisées jusqu’ici n’ont produit aucun résultat.

Les seuls indices retrouvés dans le véhicule, renchérit Le Quotidien de l’Économie, ce sont ses pièces d’identité et un mot : «Je suis dans l’eau.»

L’évêque de Bafia se serait effectivement jeté dans le fleuve Sanaga, suppute Mutations qui dresse en outre le portrait d’un homme avenant, toujours proche de ses ouailles.

«Suicide ou assassinat ? Le mystère demeure tant qu’on n’aura pas retrouvé et autopsié le corps dont les recherches se poursuivaient hier soir», avance L’Essentiel qui, citant des témoins, affirme que l’homme d’Église, seul au volant, a quitté l’archevêché aux environs de 23 heures.

Cette histoire, pour l’instant, se situe entre le meurtre et le suicide, poursuit Émergence, tant le mystère s’épaissit au fur et à mesure que les heures passent.

«Aucun indice, ni corps à l’horizon. Pour leur propre sécurité, les plongeurs ont dû se résoudre à sortir de l’eau, après avoir longtemps sondé ses profondeurs», décrit le quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune, relatant «la journée de folie» de mercredi à Ebebda.

Dans les supputations qui vont bon train, d’aucuns parlent de suicide, d’autres d’un éventuel enlèvement par des malfaiteurs, qui auraient organisé cette mise en scène pour semer la confusion, se désole cette publication.

La controverse s’est effectivement installée au sein de l’opinion, selon The Guardian Post qui ne cache pas son embarras, fait à l’éventualité d’un suicide d’un berger censé aider à sauver les brebis égarées.

Cet homme met décidément Dieu et l’Église à l’épreuve, souffle Baromètre communautaire alors que Le Messager évoque un «clergé sous le choc», relayant un communiqué du président de la Conférence épiscopale nationale, Samuel Kléda, qui demande à la communauté catholique et aux âmes de bonne volonté de prier pour son collègue.



Autres titres
Gabon Célébration de la fête de l’indépendance: le calendrier dévoilé 
Maroc Menu diversifié à la Une des quotidiens marocains 
Cameroun La diversité s’affiche en couverture des journaux camerounais 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Cameroun La diversité s’affiche en couverture des journaux camerounais 
Cameroun Les chantiers controversés de la CAN 2019 et l’économie s’adjugent les faveurs de la presse camerounaise 
Cameroun La colère du clergé catholique et les tourments de l’économie et Une de la presse camerounaise 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires