Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali Insécurité et procès du journal Sphinx à la une des journaux maliens


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les journaux maliens parus de mercredi s’intéressent à un aspect particulier de la situation d’insécurité au Mali : les assassinats en série d’élus locaux dans le centre du pays.

« Vague d’assassinats d’élus au centre du Mali, la purge des représentants de l’Etat continue », s’alarme Le Républicain sur sa manchette.

« Dimanche dernier, Amadou Diallo, le premier conseiller du chef de village de Mougnoukana, commune de Mondoro, région de Mopti, a été assassiné par des terroristes », révèle le journal rappelant que le maire de la même commune de Mondoro a été tué le 28 janvier dernier.

Le quotidien L’Indépendant relate également ces assassinats, précisant que ‘’l’assassin du maire adjoint de Boni, toujours dans le centre, a été arrêté ».

Les quotidiens en appellent à la prise de conscience des autorités face à ce phénomène qui « prend des proportions inquiétantes » et sollicite leur implication pour une meilleure sécurisation des représentants de l’Etat dans le centre du pays.

Les quotidiens s’intéressent également au procès Keita, député et fils du président Ibrahim Boubacar Keita, contre le journal d’investigation Le Sphinx. Mardi, au tribunal de première instance de la Commune III de Bamako, s’est tenue la première audience de ce « procès pour diffamation. » « Après avoir appelé les deux parties à la barre, le tribunal a fixé le montant de la consignation à 500 000 FCFA que l’avocat de Karim Keita a demandé de ramener à 50 000 francs. Le tribunal a finalement retenu 250 000 francs », rapporte L’Indépendant.

Le quotidien rappelle que le député accuse Adama Dramé, directeur du Sphinx, d’avoir « menti sur lui quand il a écrit article que M. Keita a acheté l’hôtel les Hirondelles de Bamako à 4 milliards FCFA. »

Ce que nie en bloc le fils du président qui demande « 4 milliards au titre de dommage-intérêt. Cette première journée de jugement était consacré à la fixation de la consignation que le plaignant doit payer d’ici le 13 juin », rapporte le reporter du Républicain.

L’audience a été suspendue et reprendra le 14 juin. Des responsables d’associations de presse comme la Maison de la presse et l’Association des éditeurs de presse écrite privée du Mali, étaient au tribunal, souligne les confrères.

Sur un tout autre sujet, le quotidien Les Echos informe que les prix des denrées de première nécessité comme le sucre, l’huile alimentaire et le riz, ont « connu une baisse », conformément à la volonté des autorités qui ont subventionné ces produits pour soulager les consommateurs pendant le mois de Ramadan en cours.



Autres titres
Guinée La politique fait les choux gras de la presse électronique guinéenne. 
Afrique de l'Ouest Au Bénin, Angélique Kidjo et les stars de la musique béninoise appellent en chanson à dire non au mariage des enfants 
Maroc La réalité pure et nette sur les évènements d'Al Hoceïma (ville côtière du Nord-Est du Maroc) 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali La politique domine dans les quotidiens maliens de ce lundi. 
Mali L’échec du retour de l’état à Kidal préoccupe la presse malienne 
Mali Le bac et le front social en ébullition à la Une 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires