Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Niger La société civile appelle à une marche ce samedi 20 mai contre la mauvaise gouvernance


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
La-societe-civile-appelle-a-une-marche-ce-samedi-20-mai-contre-la-mauvaise-gouvernance

DECLARATION DE PRESSE Réunies à l’effet d’examiner le développement de la situation sociopolitique et économique en cours dans notre pays, marquée particulièrement par la détérioration du climat sociopolitique, économique et sécuritaire, le Collectif des Organisations de la Société Civile, faisons le constat ci-après :

• la déliquescence sans précédent de l’école publique pour ne pas dire de l’ensemble du système éducatif Nigérien.

• La dégringolade vertigineuse de la qualité de l’enseignement consécutive à plusieurs années de politique d’ajustement structurel.

• L’absence d’une réelle volonté politique d’allouer des ressources suffisantes au secteur éducatif, socle de l’émancipation et de la civilisation d’une nation.

• La primauté de l’injustice, du népotisme, de la corruption, de la création d’emplois fictifs, de l’impunité et l’arbitraire dans la gestion du pays ;

• Les violations graves des droits humains.

Partant de ces tristes constats, convaincues de la nécessité d’une large mobilisation citoyenne pour la réhabilitation et la défense des acquis des luttes antérieures, indéfectiblement attachées à la sacralité de la vie humaine, nous, organisations de la société civile, profondément attachées au respect des droits humains, des libertés individuelles et des valeurs de la démocratie :

• Sommes totalement résolues pour empêcher, par tous les moyens légaux, le retour à l’autoritarisme.

• Exprimons notre profonde indignation devant la récurrence des arrestations des militants syndicaux, des leaders d’opinions, des citoyens lambda dont entre autres celles :

- du SGA du SYNACEB Seyni Harouna;

- de Maikoul ZODI, acteur de la société civile ;

- de Baba ALFA, journaliste ;

- des étudiants, endeuillés par l’assassinant de Bagallé Malla ;

- de Sani Chékaraou, président des syndicats des commerçants ;

- Les arrestations dans l’affaire les affaires dites tentatives de coups d’état.

- Les dernières en date est celle d’Abdourahmane Ag Insar, acteur de la société civile d’Agadès et du leader du FRDDR Monsieur Amadou Djibo ALI dit MAX, qui interviennent dans un contexte émaillé de menaces, d’intimidations et autres abus contre les citoyens engagés dans la défense des valeurs démocratiques et républicaines.

Sur ce point, nous, organisations de la société civile :

• dénonçons et condamnons fermement la politique va-t-en-guerre choisie par le gouvernement face aux manifestations syndicales, politiques, estudiantines d’une part, et à l’expression des libertés collectives et individuelles d’autre part qui s’illustrent par des menaces, des interpellations et stigmatisations des citoyens.

• Saluons le travail d’investigation remarquable mené par les journalistes Nigériens qui ont révélé les affaires de corruption.

• Louons la prise de position courageuse de certains magistrats Nigériens réunis au sein du SAMAN qui ont demandé au Procureur de la République de se saisir de l’affaire de 200 milliards de francs CFA transférés du compte de la SOPAMINE à un compte domicilié à DUBAI.

• Demandons la libération pure et simple de tous les prisonniers politiques et d’opinion dans les geôles du pouvoir.

• Appelons tous les citoyens Nigériens épris de paix et de justice ainsi que les parents d’élèves, à se mobiliser et à prendre part à la grande marche du 20 MAI 2017 à partir de 8H de La Place Toumo à la Place de la Concertation pour sauver l’école Nigérienne et dire non à la mauvaise gouvernance et à la corruption, et défendre la DEMOCRATIE et les DROITS HUMAINS dans notre pays.

VIVE LA SOCIETE CIVILE NIGERIENNE.

VIVE LA DEMOCRATIE

VIVE LE NIGER

Fait à Niamey, le 16 Mai 2017



Autres titres
Côte D'Ivoire Michel Gbagbo et Guillaume Soro en vedette à la Une de la presse ivoirienne 
Maroc Diversité de sujets au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Burkina-Faso Thomas Sankara et actions sociales au menu de la presse burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Niger La Cour des Comptes a remis vendredi le rapport Général pour l’année 2014 au Président de la République 
Niger Hadj 2017: hausse vertigineuse du coût du pèlerinage à la Mecque 
Niger Le Président de la République a convié mardi à l’Iftar les artistes nigériens 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires