Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Macky Sall en vedette dans les quotidiens sénégalais


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Le président de la République, Macky Sall, alimente les quotidiens sénégalais parus lundi qui recueillent ainsi sa sortie, hier, sur la gouvernance du pétrole et du gaz.

A propos du PSE, du gaz, du pétrole, Le Soleil donne la parole à Macky Sall qui affirme que «le Sénégal est dans une dynamique de progrès» et que «la dette sert à construire le pays».

Pour Le Quotidien, parlant de la dette et du pétrole, «Macky brûle l’opposition».

A propos de la plainte annoncée par une partie de la société civile dans l’affaire Petro-Tim, le chef de l’Etat indique : «Les gens peuvent aller porter plainte à la planète mars. On s’était endetté de 105 milliards pour un festival de danse».

«Macky Sall sur la plainte de l’opposition : +Qu’ils aillent au pôle nord+». Il poursuit dans Sud Quotidien : «C’est faux de dire que le Sénégal a pedu des milliards».

Le Soleil revient avec l’autonomisation de la femme et informe que «1.771 projets ont été financés depuis 2016».

«Ligne électrique Kayes-Tambacounda : Plus de 60 milliards de f cfa de la Banque mondiale à l’OMVS», ajoute Le Soleil.

En politique, L’Observateur s’entretient avec le coordonnateur de la coalition de l’opposition et écrit que «Gakou vend les secrets de Mankoo».

«Nous avons la bénédiction du président Wade…La place e Khalifa Sall sur les listes…Guédiawaye, Aliou Sall et moi», soutient Malick Gakou.

Aux confrères de Walfadjri, Jean-Paul Dias explique «pourquoi j’ai rejoint Manko Taxawu Senegaal» et révèle que «des transhumants ont accepté toutes les propositions de l’Etat».

«C’est la cacophonie dans Benno Bokk Yaakar. Le régime actuel est en train de sur-endetter le pays. L’effet Macron peut se produire au Sénégal», poursuit Jean-Paul Dias.

S’intéressant à la série de drames, aux législatives,…l’ancien Pm «Mimi monte au front» et affirme : «Quelle que soit la tête d liste, nous allons imposer à l’opposition le rapport de force. Le maire de Dakar avait la possibilité de cautionner pour éviter la pison».



Autres titres
Burkina-Faso Les médias privés exhortent l’Etat à solder sa dette dans les brefs délais 
Sénégal Drame: 6 morts suite à l’effondrement de deux maisons 
Côte D'Ivoire Le Prix Félix Houphouët-Boigny et la justice militaire font la Une des journaux ivoiriens 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal Drame: 6 morts suite à l’effondrement de deux maisons 
Sénégal Economie, pluies meurtrières et politique à la Une au Sénégal 
Sénégal Cancer: deux appareils de radiothérapie installés à l’hôpital Dalal Jamm 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires