Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Inter Concours vidéo mondial de la jeunesse sur le changement climatique


Environement

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Concours-video-mondial-de-la-jeunesse-sur-le-changement-climatique

À partir d'aujourd'hui, les jeunes du monde entier sont invités à partager ce qu'ils font pour lutter contre le changement climatique dans le cadre du concours vidéo mondial de la jeunesse sur le changement climatique.

Les deux lauréats se rendront à la conférence des Nations Unies sur le changement climatique en novembre (COP23), où ils rejoindront l'équipe de communication de la Convention-Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique (CCNUCC) en tant que vidéastes et journalistes. Le concours est ouvert aux jeunes de 18 à 30 ans et les vidéos doivent être soumises avant le 18 août 2017.

Nick Nuttall, porte-parole et directeur de la communication à la CCNUCC, a déclaré: " Nous sommes ravis de lancer le concours vidéo mondial de la jeunesse pour la troisième année consécutive".

" Je suis encore plus enthousiaste à l'idée de visionner les courts métrages que les jeunes du monde vont tourner et envoyer pour gagner une place à la conférence climat de l'ONU à Bonn en novembre ", a-t-il ajouté.

" Cette année, l'île Pacifique de Fidji présidera la COP23, et je souhaite donc cette année inviter tout particulièrement les jeunes gens créatifs des petites îles et qui vivent sur des côtes vulnérables à sortir leurs caméras et leurs téléphones et à soumettre d’incroyables et inspirantes vidéos sur la façon dont ils (et leurs communautés) prennent des mesures climatiques ", a conclu M. Nuttall.

" Nous cherchons à inspirer la collaboration et l'apprentissage en partageant des histoires présentées par les jeunes, qui pourraient intéresser leurs pairs dans le monde entier ", a déclaré Angelica Shamerina, conseillère auprès du Programme des petites subventions PNUD-FEM, qui appuie la compétition.

" Pour notre programme, le soutien des jeunes générations est une priorité, en particulier en ce qui concerne le problème du changement climatique, étant donné que les jeunes seront confrontés à ses impacts les plus sévères et que ce sont eux les futurs leaders des efforts de réduction des émissions de gaz à effet de serre, et eux qui qui travailleront à renforcer leur résilience ", a-t-elle continué.

Les deux catégories de cette année sont:

Villes résilientes et respectueuses de l'environnement
Océans et changement climatique

Le troisième concours vidéo mondial de la jeunesse sur le changement climatique est organisé conjointement par le secrétariat des Nations Unies sur le changement climatique et le Programme des petites subventions du PNUD-FEM, et sera mis en œuvre par le biais de la plate-forme Television for the Environment(tve).

Visitez cette page pour en savoir plus sur le concours ou pour soumettre votre vidéo.

Pour envoyer vos vidéos, visitez tve.

Le hashtag à utiliser sur les réseaux sociaux pour se référer au concours est # Video4COP23.

À propos d’Action pour l’autonomisation climatique (ACE, selon le sigle en anglais)

"Action pour l'autonomisation climatique" (ACE) est l'objet de l'article 6 de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques lié à l'éducation, la formation, la sensibilisation du public, la participation du public, l'accès public à l'information et la coopération internationale.



Autres titres
Afrique de l'Ouest Le Comité inter-Etats de lutte contre la sécheresse au Sahel se penche sur la question de l’occupation des terres 
Inter Pêcher pour vivre: il est temps d’agir pour soutenir et protéger la pêche artisanale 
Maroc Dessalement d'eau de mer: vers la production de 275.000 mètres cube d’eau potable par jour 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Inter Riches ou pauvres, tous concernés par le changement climatique 
Inter 226 milliards d'euros par an en moyenne nécessaires pour éliminer la famine dans le monde d'ici 2030 
Inter Vingt-cinq millions d'avortements non sécurisés sont pratiqués dans le monde chaque année, selon l'OMS 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires