Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Justice, politique et économie se partagent la Une des quotidiens burkinabè


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens burkinabè parvenus à APA ce lundi matin, ont présenté des Unes où l’on retrouve des sujets liés à la politique, à l’économie et surtout à la justice, marquée par le procès des ministres du dernier gouvernement de Blaise Compaoré.

«Procès de la répression de l’insurrection populaire: Les avocats se déportent», titre le quotidien Aujourd’hui au Faso qui rapporte que les ministres du gouvernement Luc Adolphe Tiao étaient au Tribunal de grandes instances (TGI) de Ouagadougou, hier lundi 8 mai 2017 pour répondre des faits qui leurs sont reprochés dans le dossier de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014.

«Ce troisième jour du procès, a été marqué par le retrait de l’audience des avocats de la défense. Le tribunal a sommé les ministres comparus de se trouver des avocats dans un délai de 72 heures, bien avant la reprise, prévue pour le lundi 15 mai prochain», renseigne le journal.

Le même journal consacre son éditorial à ce dossier judiciaire en titrant: «La loi organique de la Haute cour de justice en procès».

Pour sa part, le journal Le Quotidien affiche en sa manchette: «Procès du gouvernement TIAO III : Les avocats quittent la salle d’audience», là où Le Pays mentionne: «Les avocats de la défense claquent la porte». Les deux confrères font remarquer que «le procès est renvoyé au 15 mai».

L’Observateur Paalga, le doyen des Quotidiens privés du Burkina Faso arbore en première page : «Procès gouvernement Tiao: Des exceptions pour respecter la règle».

En politique, L’Obs. revient sur les démissions de partis de l’opposition, en citant le Chef de file de l’opposition politique (CFOP), Zéphirin Diabré qui estime qu’il s’agit «du menu fretin que tente de récupérer le MPP (Mouvement du peuple pour le progrès, au pouvoir, Ndlr)».

De son côté, Aujourd’hui au Faso publie une interview de Zéphirin Diabré avec ce titre : «Les dirigeants du MPP tentent d’instrumentaliser la CODER (Coalition pour la démocratie et la réconciliation nationale, Ndlr) contre la CFOP».

Quant au quotidien national Sidwaya, il évoque la 15e édition de la rencontre gouvernement/secteur privé, tenue la veille, à Bobo-Dioulasso (2e ville du Burkina Faso).

A lire le journal, au cours de la réunion, le Premier ministre (PM) Paul Kaba Thiéba a annoncé «une batterie de mesures pour relancer les activités économiques affectées depuis l’insurrection populaire de 2014 et le coup d’Etat manqué de 2015».

Pour sa part, Aujourd’hui au Faso croit savoir que cette rencontre entre l’exécutif et les opérateurs économiques burkinabè est «un espace de dialogue constructif».



Autres titres
Guinée La presse électronique jubile pour la levée des 14,6 milliards de dollars à Paris 
Cameroun Vent de sinistrose en couverture des journaux camerounais 
Burkina-Faso Politique, justice et société en exergue dans les quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Politique, justice et société en exergue dans les quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso Lutte contre les cancers: une rencontre de haut niveau se tiendra à Ouagadougou 
Burkina-Faso Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 15 novembre 2017 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires