Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Inter Participation de la Présidence COP22 aux sessions sur le changement climatique à Bonn


Environement

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Participation-de-la-Presidence-COP22-aux-sessions-sur-le-changement-climatique-a-Bonn

Le 8 mai 2017- La session de mai sur les changements climatiques a démarré aujourd'hui en Allemagne et se poursuivra jusqu'au 18 mai. Près de 4000 participants dont des négociateurs, des experts en changements climatiques, des membres observateurs, et des représentants de la société civile, représentant au total plus de 184 pays, se réunissent à Bonn durant ces deux semaines, pour participer aux réunions des organes subsidiaires de la Conférence Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC). Il s’agit plus précisément de la 46ème session de l'Organe subsidiaire de mise en œuvre (SBI 46) et de l' Organe subsidiaire de conseil scientifique et technologique (SBSTA 46) ainsi que la 3ème partie de la 1ère session du Groupe de travail ad hoc sur l'Accord de Paris (APA 1-3).

La présidence mènera durant ces deux semaines les efforts collectifs pour avancer sur les modalités et les procédures pour la mise en œuvre de l'Accord de Paris, dorénavant appelées le «programme de travail», et organisera également une série de consultations autour du Facilitative Dialogue prévu pour 2018 visant à renforcer l'action climatique et à améliorer les soumissions des contributions nationales (NDC) d'ici 2020. Le Président de la COP22, Salaheddine Mezouar, mène la délégation du Maroc qui comprend aussi l'Ambassadeur pour les négociations multilatérales, Aziz Mekouar, et la Championne pour le Climat Hakima El Haite.

Durant cette première journée de consultations, de réunions et de sessions plénières, le Président de la COP22 a rejoint la secrétaire exécutive de la CCNUCC, Patricia Espinosa, et l’Ambassadrice pour les négociations multilatérales de la COP23, Nazhat Shameem Khan, lors d'une conférence de presse d'ouverture au cours de laquelle Salaheddine Mezouar a réitéré que «lors de la COP22, la Proclamation de Marrakech a confirmé l'engagement des communautés internationales en faveur d'une action climatique irréversible». Le Président de la COP22 a aussi souligné l'importance de reconnaître le rôle clé des acteurs non étatiques et de soutenir leur action climatique. Il a également appelé toutes les parties à soutenir la présidence de la COP23 de Fidji pour faire avancer des projets climatiques concrets.

La présidence marocaine de la COP22 a également organisé un side-event sur le changement climatique et les droits de l'enfant en coordination avec l'UNICEF, le Haut Commissaire des Nations Unies aux Droits de l'Homme (OHCHR), et le Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH). L’Ambassadeur Mekouar a présidé cet événement au cours duquel il a déclaré : "Les enfants n'ont rien à voir avec les changements climatiques provoqués par l'Homme. Pourtant, ils sont les plus exposés à ses impacts négatifs. À moins que nous ne fassions quelque chose, d'ici 2030, près de 70 millions d'enfants pourraient mourir avant leur cinquième anniversaire." Le président de la COP22 a également souligné «la nécessité de considérer les effets du changement climatique sur le bien-être des enfants dans notre action mondiale et de veiller à ce que cette relation ait une place importante dans la lutte contre le changement climatique et le développement durable ".

La COP22, tenue en novembre dernier à Marrakech quelques jours après l’entrée en vigueur de l’historique Accord de Paris, a accueilli la première réunion des Parties à cet accord (CMA1) et s’est conclue par la Proclamation d'action de Marrakech pour le climat et le développement durable. La présidence de la COP22 continue de jouer un rôle essentiel dans la poursuite des négociations sur le climat, et de maintenir sa position de leader dans le renforcement de la participation de la société civile et des acteurs non étatiques par le biais du Partenariat de Marrakech pour l'action climatique mondiale qui a également été lancé à la COP22.

Les sujets de priorité pour la présidence de la COP22 et au-delà sont le renforcement des capacités et l'adaptation au changement climatique, en particulier en Afrique et dans les pays en voie développement ainsi que dans les petits états insulaires, en plus de l'amélioration de l'accès au financement du climat pour soutenir la mise en œuvre des contributions nationales déterminées (NDC) grâce à des projets bancables concrets.

Le Maroc a lancé un nombre important d’initiatives concrètes y compris le Partenariat NDC avec l’Allemagne au cours de la COP22, ainsi que l'Initiative AAA (Adaptation de l’Agriculture en Afrique) et le Centre de Compétences en Changement Climatique, 4C, qui vise à créer un réseau de centres de compétences climatiques. La présidence marocaine de la COP22 continue jusqu'à la COP23 en novembre 2017, qui sera organisée à Bonn, en Allemagne sous la présidence de Fidji.



Autres titres
Inter Ensemble, réduisons les risques climatiques et les risques de catastrophe 
Burkina-Faso Journée internationale de la diversité biologique : Déclaration de monsieur le ministre de l’Environnement, de l’économie verte et du changement climatique 
Côte D'Ivoire Mise en valeur des parcs de Tai et de la Comoé: la Fondation pour les Parcs et réserves octroie 700 millions à l’OIPR 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Inter Paris n’est plus la première ville francophone du monde 
Inter OMS: Tedros Adhanom, le premier Africain élu à la direction général 
Inter Ensemble, réduisons les risques climatiques et les risques de catastrophe 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires