Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Nigéria Conseil des ministres: le président Muhammadu Buhari y était absent


Politique

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Conseil-des-ministres:-le-president-Muhammadu-Buhari-y-etait-absent

Comment va le président nigérian Muhammadu Buhari ? A cette question, la présidence, la première dame, ainsi que les proches rassurent que bien, mais, l'absence quotidienne du président en fait croire le contraire. Opposants et certains citoyens croient que, l’état de santé du président ne lui permet plus d’exercer.

Les absences du président Muhammadu Buhari se font de plus en plus remarquées. Pour la troisième fois consécutive, Muhammadu Buhari ne s’est pas ce mercredi 3 mai, au conseil des ministres. Une absence qui a relancé le débat sur son état de santé, malgré les dernières sorties rassurantes de son épouse et de la présidence.

Lors du dernier conseil des ministres, c’est le vice-président Yemi Osinbajo qu a dirigé les travaux. M Yemi Osinbajo était celui-là qui avait également assuré l’intérim pour les 8 semaines, alors que M. Buhari était en congé médical à Londres, conformément à la Constitution.

La semaine dernière, le porte-parole de la présidence a assuré que M. Buhari, âgé de 74 ans, travaillait “depuis la maison” et qu’il avait besoin de se reposer après son traitement en Angleterre, sans donner davantage de précisions sur la nature de sa maladie.

Pourtant, l’épouse du président, avait sur Twitter déclaré mardi soir que son époux “continue à remplir ses devoirs pendant toute cette période”, et que son état de santé “n’est pas aussi grave que ça en a l’air”.

"Monsieur le président va suivre les avis de ses médecins afin de pouvoir se remettre plus rapidement”, a-t-il déclaré à la presse.

Rappelons que l’hospitalisation d’Umaru Yar’Adua à l'étranger avait déclenché des mois d’incertitude politique, jusqu‘à sa mort à l'âge de 58 ans le 5 mai 2010, qui a finalement porté au pouvoir le deuxième personnage de l'État, le vice-président Goodluck Jonathan pour le reste de son mandat. M. Jonathan a ensuite remporté la présidentielle de 2011.

Si le président Buhari devait ne plus exercer le pouvoir, il serait normalement remplacé par le vice-président Osinbajo jusqu‘à la prochaine élection prévue en février 2019.



Autres titres
Burkina-Faso "Blaise COMPAORE a raté le rendez-vous avec l’histoire en voulant persister, en voulant rester au pouvoir ", déclare le Président du Faso sur la chaîne internationale de télévision Al Jazeera 
Afrique du Nord L'investiture d'une retourne veste, activiste proche des terro-polisariens, pour les législatives françaises déclenche une bronca politique 
France Le premier gouvernement d’Emmanuel Macron connu 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Nigéria Des lycéennes de Chibok à nouveau sur le chemin de l’école 
Nigéria Pour la 4eme fois en 2 ans, Buhari repart en Grande-Bretagne pour raisons médicales 
Nigéria Libération samedi dernier de 82 lycéennes de Chibok 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires