Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Maroc Politique, économie et droits de l’Homme au menu des quotidiens marocains


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens marocains parus ce jeudi consacrent de larges commentaires à la question de l'intégrité territoriale du Royaume, aux délais de paiement et aux droits de l’Homme au Maroc.

+Rissalate Al Oumma+, qui aborde l’intégrité territoriale du Royaume, affirme que dix ans après avoir été déposée à l’ONU, la proposition d’autonomie jouit encore de crédibilité reconnue par la communauté internationale, soulignant que toute solution politique au conflit sur le Sahara doit être fondée sur cette proposition à laquelle aucune alternative plausible et réaliste n’a été proposée.

Il a affirmé que l’action diplomatique menée par le Maroc, adossée à la vision royale des politiques extérieure et africaine, a donné les résultats escomptés.

+L’Economiste+ s’attarde sur les délais de paiement. "Encore un accrochage entre le gouvernement et les élus de la CGEM sur la douloureuse question des délais de paiement », indique le journal.

Expliquant ce nouveau différend avec la CGEM, il a souligné que le gouvernement « en faisant mine de payer ses dettes veut au passage plumer ses créanciers. Il propose de payer avec des bons de Trésor mais refuse que le taux de pénalité de retard soit le taux d’intérêt de marché ».

Le gouvernement « met la barre au-dessous du rendement des bons du Trésor. En un mot c’est du brigandage, juste pour maquiller ses comptes », relève-t-il.

+Al Ittihad Al Ichtiraki+ revient sur la question des droits de l’Homme au Maroc. La publication écrit que la résolution de questions telles que la liberté d’expression et de la presse, la peine de mort, le mariage des mineures, la violence contre la femme et le droit au logement, à la santé et à l’éducation « n’exigent aucun effort matériel, mais seulement une volonté politique et une ferme orientation du gouvernement ».

Il appelle à une mise en œuvre optimale de la Constitution pour ainsi relever les défis auxquels est confronté le Maroc.

+Aujourd’hui le Maroc+ revient sur le 4ème Symposium international sur l’innovation et la technologie dans l’industrie des phosphates (Symphos) qui se tiendra du 8 au 10 mai à Benguerir.

Selon le journal, ce grand rendez-vous placé sous le thème «Innovation to drive tomorrow’s agriculture», prévoit une kyrielle de thématiques scientifiques et technologiques dont le but est d’exposer les dernières tendances et avancées dans le secteur des phosphates pour une agriculture durable.

Un parterre d’experts internationaux de renom est attendu. La rencontre servira aussi de cadre de partage d’expériences, souligne la publication.



Autres titres
République Centrafricaine Le Pape François a prié Dieu pour Centrafricains 
Burkina-Faso Concours directs fonction publique : voici comment s’inscrire en ligne 
Cameroun L’insécurité financière en couverture des journaux camerounais 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Maroc Economie, sécurité et sport au menu des quotidiens marocains 
Maroc Politique, Economie et administration publique au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Maroc L’actualité sociale s’impose à la Une des quotidiens marocains 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires