Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Afrique du Sud Le gouvernement Zuma envisage d'introduire l’impôt sur la fortune


Economie et finances

Agenceecofin | | 1 Commentaires |Imprimer
Le-gouvernement-Zuma-envisage-d-introduire-l-impot-sur-la-fortune

Le gouvernement sud-africain pourrait introduire, dans les prochains jours, un impôt annuel sur la fortune dans le but d’accroitre le niveau de vie de la population majoritaire noire.

A cet effet, une étude portant sur la faisabilité de la mesure avait été demandée par l'ancien ministre des Finances Pravin Gordhan à un comité dirigé par le juge Dennis Davis. Dans un courriel d’hier, le comité a confié à Bloomberg, qu’il faudra attendre jusqu’au 31 mai pour avoir les résultats de l’étude avant de tenir des audiences.

Cette opération intervient, deux mois après l’augmentation de 4% qu’a subie le taux d’imposition qui s’établit désormais à 45% dans le cadre de ce que le président Jacob Zuma (photo) a appelé "transformation économique radicale".

" La répartition de la richesse en Afrique du Sud est très inégale. Il est bien établi que l'inégalité économique entrave la croissance économique et porte atteinte à la stabilité sociale, économique et politique", a déclaré le comité.

Le Trésor sud-africain se bat pour atteindre ses objectifs de recettes dans un contexte de croissance économique lente marqué par le chômage qui a atteint 26,5% au quatrième trimestre 2016. Les revenus du trésor ont subi une baisse de plus de 30 milliards de rands (2,3 milliards de dollars) au cours de l'exercice écoulé. Il s’agit de la plus grande contreperformance en sept ans.

Le gouvernement Zuma qui envisage de réduire le déficit budgétaire de 3,1% à 2,6 % du PIB, d’ici 2019, reste limité par les dernières dégradations des notes souveraines du pays.

Fiacre E. Kakpo



Autres titres
Gabon le gouvernement annonce des mesures draconiennes afin de réduire les dépenses publiques 
Sénégal Parlement: ce que gagne un député sénégalais 
Cameroun La douane camerounaise révèle l’existence de plus de 6 000 importateurs dans son fichier, qui sont inconnus du fisc 
Plus de nouvelles




 1   MARIE - BRIGITTE | Jeudi, 25 Mai 2017
  Bonjour

Pour tous financement par crédit, il est préférable de recourir à des prêts personnels. Ne plus attendre, nous sommes à votre disposition pour vous aider à résoudre tous vos problèmes financiers. Nous sommes la solution rapide et fiable à vos problèmes financiers. Nous offrons à des clients des prêt allant de 5000 € à € 2 500 000 avec des conditions très simples. Nous faisons aussi des investissements et des prêts entre particuliers de toutes sortes. Nous offrons des crédits à court, moyen et long terme (2 à 25 ans) avec un taux d’intérêt de 2 %. Nos transferts sont fournis par une banque pour la sécurité de la transaction. Notre institution vous propose aujourd'hui une solution de sécurité fiable et rapide à tous vos problèmes financiers. Pour profiter de nos offres de prêt en ligne, veuillez nous contacter: prouvostmariebrigitte28@gmail.com. Merci
RECHERCHE
Afrique du Sud Avec un débat sur le changement de nom du pays, une partie de l’ANC veut jouer la carte nationaliste noire 
Afrique du Sud Jacob Zuma veut « mettre les textes à niveau » pour traiter le problème foncier 
Afrique du Sud Vers la suppression du Visa pour les africains 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires