Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Enlèvement: les deux fonctionnaires retrouvés sains et saufs


Sécurité

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Enlevement:-les-deux-fonctionnaires-retrouves-sains-et-saufs

Le Gouvernement burkinabè dans un communiqué informe que les deux compatriotes enlevés à IN-ABAO ont été retrouvés sains et saufs. Les deux citoyens avaient été attaqué par des individus armés.

"Suite au précédent communiqué faisant état de prise d’otages à In-Abao, un village de la commune rurale de Tin-Akoff, province de l’Oudalan, dans la région du Sahel, le Gouvernement est heureux d’informer les populations que les deux compatriotes enlevés ont été retrouvés sains et saufs", indique le récent communiqué.

Selon les faits, le jour 27 avril 2017, aux environs de 10H00, deux individus armés, sur une moto, ont attaqué une équipe de la direction régionale du Ministère de l’Eau et de l’Assainissement à IN-ABAO, un village de la commune rurale de Tin-Akoff, province de l’Oudalan, dans la région du Sahel.
L’équipe qui conduisait un véhicule bleu TOYOTA hilux, immatriculé 11 AA 7431 BF, était composée de quatre personnes. Les assaillants ont pris en otage deux personnes: un agent de la direction régionale de l’Eau et de l’Assainissement et le point focal de la direction régionale de l’eau auprès de la mairie de Tin-Akoff et sont partis avec le véhicule.

Le Gouvernement, tout en condamnant cet acte ignoble, avait informé les populations que des instructions ont été données aux forces de défense et de sécurité et des contacts pris avec les pays voisins pour retrouver les deux compatriotes enlevés.

Il appelle les populations de la zone à collaborer en appelant aux numéros verts des services de sécurité en cas d’informations pouvant orienter les recherches. Ces numéros sont : 1010 ; 17 ; 16; 80 00 11 45.

Selon le ministère en charge de la sécurité, la vigilance et la collaboration des populations avec les forces de défense et de sécurité doivent être des comportements de tous les jours pour un Burkina Faso de paix et de sécurité.

L'AUTEUR
Alice L.


Autres titres
République Centrafricaine « Bambari sera débarrassée des groupes armés par tous les moyens», dit le Commandant de la Force de la MINUSCA en visite dans la ville 
Mali Communiqué du Ministère de la Défense et des Anciens Combattants 
République Centrafricaine Un casque bleu mauritanien de la MINUSCA tué au sud de la Centrafrique 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Ouagadougou: Vers le retrait des enfants et des femmes en situation de rue 
Burkina-Faso La rupture des relations diplomatiques avec Taïwan en couverture des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso Le CAMES célèbre son jubilé d’or du 25 mai au 1er juin à Ouagadougou 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires