Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Afrique Les pays africains qui ont reçu le plus de transferts de fonds de leurs diasporas en 2016


Economie et finances

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Les-pays-africains-qui-ont-recu-le-plus-de-transferts-de-fonds-de-leurs-diasporas-en-2016

Le Nigeria est le pays d’Afrique subsaharienne qui a reçu le plus de fonds envoyés par les migrants en 2016, selon un rapport publié le 22 avril par la Banque mondiale et intitulé "Migrations et envois de fonds : développement récents et perspectives" (Migration and Remittances: Recent developments and outlook).

Le pays le plus peuplé du continent a reçu dans ce cadre 19 milliards de dollars, l’an passé, un montant en baisse de 10% par rapport à l’année précédente, selon ce rapport.

Le Ghana et le Sénégal arrivent ex-æquo, en deuxième position avec un montant de 2 milliards de dollars pour chacun de ces deux pays. Viennent ensuite le Kenya (1,7 milliard de dollars), l’Ouganda (1,1 milliard), le Mali (0,8 milliard), l’Afrique du Sud (0,7 milliard), le Liberia (0,6 milliard), l’Ethiopie (0,6 milliard) et Madagascar (0,4 milliard).

D’après le document publié en marge des Assemblées de printemps du groupe de la Banque mondiale et du FMI, les transferts des fonds des migrants vers l’ensemble des pays d’Afrique subsaharienne ont diminué d'environ 6,1% en 2016 pour s'établir à 33 milliards de dollars, en raison de la lenteur de la croissance économique dans les pays d’accueil des migrants, de la baisse des prix des produits de base, de l’essor des envois de fonds via des circuits informels dans un contexte de régimes de change contrôlés.

Les transferts de fonds vers la région devraient augmenter de 3,3% en 2017, à 34 milliards de dollars, grâce notamment au raffermissement des prix du pétrole et à l'amélioration des perspectives de croissance à l’échelle mondiale.

Les envois de fonds des migrants devraient augmenter de 1,9% vers le Nigeria, de 3,1% vers le Ghana et de 2,6% vers le Sénégal.

Par ailleurs, le coût moyen des transferts de fonds des migrants vers l’Afrique subsaharienne a légèrement augmenté, passant de 9,7% en 2016 à 9,8% au premier trimestre 2017, soit le taux le plus élevé à l’échelle mondiale.



Autres titres
Côte D'Ivoire Trop perçus sur salaire des fonctionnaires et agents de l’état: le Trésor Public initie une campagne de sensibilisation 
Mali Le train voyageur entre Bamako et Kayes bientôt sur les rails 
Inter Les fonds rapatriés vers les pays en développement par les migrants ont augmenté de 51% sur la dernière décennie (FIDA) 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Afrique L’Ethiopie passe au visa électronique 
Afrique A l’occasion de la Journée de l’Enfant Africain, UNICEF Sénégal appelle à prioriser les investissements au profit des enfants, pour l’atteinte des Objectifs de Développement Durable 
Afrique La misère dans les pays industrialisés : Une priorité pour le G7 et le G20 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires