Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Les quotidiens commentent la rencontre entre Macky Sall et sa coalition


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La presse sénégalaise parvenue lundi à APA se focalise sur la rencontre, samedi soir à Dakar, entre le président Macky Sall, et les leaders de la coalition Benno Bokk Yakaar (majorité) en vue des élections législatives du 30 juillet 2017.

Le Soleil met en exergue les mises en garde du chef de l’Etat aux membres de Benno Bokk Yakaar (Bby) pour les législatives.

«Aucune liste parallèle ne sera tolérée», avertit Macky Sall, estimant que l’indépendance de la justice ne fait aucun doute.

«Liste parallèle issue des rangs de Bby-Macky Sall brandit le sabre», note Sud Quotidien, dans lequel journal, le chef de l’Etat affirme : «Nous ne tolérerons aucune liste parallèle».

Traitant de cette rencontre des leaders de Benno Bokk Yakaar, L’As insiste sur «les mises en garde de Macky» qui indique : «Aucune liste dissidente ne sera tolérée. Je ne vais pas donner de l’argent du peuple aux politiciens».

De son côté, L’Observateur peint «Macky en chef d’Etat major» qui «harangue ses troupes et traite l’opposition d’ours populaire».

Toutes choses qui font dire au Quotidien que «Macky ouvre sa campagne» et attaque l’opposition, et met en garde ses partisans.

Pour EnQuête, il y a «branle-bas de combat», mais que Benno Book Yakaar veut «lutter ensemble, gagner ensemble et gouverner ensemble».

Pour ces législatives, Le Témoin constate des «affrontements à distance Macky/Khalifa».

Les quotidiens s’intéressent également à l’élection présidentielle française dont le premier tour a eu lieu hier.

«Macron et Le Pen qualifiés pour le second tour», informe Walfadjri, à ^coté de L’As qui voit «Macron et Le Pen au second tour».

Pour Le Soleil, «Macron est favori pour battre Marine Le Pen au second tour». «La gauche et la droite passent à la trappe», note EnQuête.



Autres titres
Cameroun D’un coût total de 51 milliards de FCfa, la pénétrante Ouest de Douala sera livrée en janvier 2018 
Burkina-Faso Eaux de forage conditionnées: seulement 56 producteurs régulièrement contrôlés 
Burundi Un an plus tard, Jean manque toujours à l'appel 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal Lutte contre le paludisme: le ministère de la santé lance la campagne hivernale 
Sénégal Une diversité de sujets au menu des quotidiens sénégalais 
Sénégal L’appel de Me Wade à une marche pour exiger le retrait des cartes d’électeur à la Une 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires