Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Tchad La "Semaine Africaine de la Vaccination’’ se tient à N’Djamena


Santé

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
La-

La 7ème édition de la Semaine Africaine de la Vaccination (SAV) se tient dans la capitale tchadienne courant cette semaine sous le thème “Les vaccins protègent tout le monde, faites-vous vacciner”.

26 maladies sont dans le viseur des autorités sanitaires du continent dans le cadre de cette Semaine africaine de la Vaccination qui se tient à N’Djamena. La SAV, célébrée en synchronisation avec la semaine mondiale de vaccination dans toutes les régions de l’OMS, s’inscrit dans le cadre global des initiatives visant à faire prendre conscience de l’importance de la vaccination, et à faire respecter l’accès universel de chacun à ce service de prévention essentiel. L’événement, lancé toutes les dernières semaines du mois d’avril, offre une opportunité pour les pays de renforcer les services de vaccination et de santé à travers le plaidoyer. Pour cette édition 2017, un accent particulier est mis sur le renforcement des programmes nationaux de vaccination.

“La vaccination permet de sauver des millions de vies et est largement reconnue comme l’une des interventions sanitaires les plus efficaces et moins coûteuses. Les avantages de la vaccination vont bien au-delà de l’amélioration des résultats de santé. Elle permet notamment de réduire les dépenses de santé et le temps passé à s’occuper des enfants malades”, a déclaré Jean-Bosco Ndihokubwayo, représentant de l’OMS au Tchad.

Au Tchad la SAV dont la marraine n’est autre que la Première dame Hinda Déby Itno, est couplée à la campagne nationale de vaccination contre la poliomyélite pour tous les enfants âgés de 0 à 5 ans. Ces enfants recevront, par la même occasion, de la vitamine A pour ceux qui ont un âge compris entre 6 mois et 5 ans et du Mebendazole pour le déparasitage des enfants âgés de 9 mois à 5 ans.

L'AUTEUR
Waliyullah T.


Autres titres
Burkina-Faso 70e session de l’Assemblée mondiale de la santé: déclaration du ministre de la Santé du Burkina 
Inter OMS: Tedros Adhanom, le premier Africain élu à la direction général 
Congo RDC Un cas d’Ebola enregistré dans la province du Bas-Uélé 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Tchad Indemnités amputées: la CIST exige leur remboursement 
Tchad Bilan inquiétant de la situation socio-économique dressé par Brahim Ben Seid 
Tchad Grève des retraités : les ‘’papy’’ accordent un trêve d’une semaine au gouvernement 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires