Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali L’expulsion des mauvais payeurs des logements sociaux à la une de la presse malienne


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

L’expulsion, la veille, des mauvais payeurs des logements sociaux fait ce vendredi la une des quotidiens maliens qui s’intéressent également à la mise en place effective des autorités intérimaires de Taoudéni et Tombouctou.

‘’Pour arriérés d’impayés de mensualités malgré les sommations et les mises en garde de l’office malien de l’habitat, une vaste opération d’expulsion de 358 mauvais payeurs de logements sociaux a débuté hier’’, titre l’Indépendant.

L’article est illustré par une image montrant les effets des occupants expulsés sens dessus dessous, jetés dans la rue. L’indicateur du renouveau qui fait également sa manchette sur le sujet précise que le déguerpissement a eu lieu à Tabacoro, un quartier périphérique de Bamako, sous le regard des policiers et d’un huissier.

Selon Salif Kodio, chef du département administration logement à l’Office malien de l’habitat, ‘’à la date du 31 décembre 2016, 358 bénéficiaires des logements sociaux étaient dans une situation chronique d’impayé. Ce qui représente 900 millions de francs CFA’’, rapporte l’Indicateur du renouveau.

Le même responsable a confié ces propos au quotidien les Echos :’’ Nous avons du procéder par 4 étapes avant d’en arriver là. Pour la première, nous avons effectué une notification d’impayés aux bénéficiaires concernés, sans réaction. Nous avons envoyé la lettre de relance pour la deuxième phase. La troisième était de notifier ces impayés par voie d’huissier, sans réaction. Et donc par la quatrième, on a procédé à la résiliation du contrat location-vente.’’

Sur un tout autre plan, Info- Matin et l’Indicateur du renouveau notent ‘’le parachèvement de la mise en place des autorités intérimaires dans les 5 régions du nord.’’

Ces administrations provisoires visent à assurer la présence de l’Etat et à organiser des élections. Leur mise en place dans ces deux dernières régions du nord a été reportée à maintes reprises pour diverses raisons.

Le quotidien le Républicain revient sur la sortie du président de la Haute autorité de la communication (HAC). Fodié Touré était face à la presse, hier, pour justifier la décision de la HAC de fermer 47 radios en situation irrégulière. M. Touré a même enfoncé le clou : ‘’Toutes les radios et télévisions qui ne sont pas en règle seront fermées.’’

En sport, le journal Aujourd’hui Mali et le Républicain évoquent ‘’la grande marche tenue hier à Bamako pour exiger la fin de la crise du football.’’

Selon L’Indépendant, après une première tentative avortée, ‘’le président déchu de la FEMAFOOT, le général Baba Diarra, a introduit une nouvelle requête au tribunal arbitral du sport pour freiner la levée de la suspension du Mali.’’



Autres titres
Gabon Célébration de la fête de l’indépendance: le calendrier dévoilé 
Maroc Menu diversifié à la Une des quotidiens marocains 
Cameroun La diversité s’affiche en couverture des journaux camerounais 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali Le bac et le front social en ébullition à la Une 
Mali Divers sujets au menu des quotidiens maliens 
Mali Les quotidiens à fond sur la découverte des corps des 8 soldats 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires