Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Cameroun Un film pour conseiller la jeunesse africaine sur la migration clandestine


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Un-film-pour-conseiller-la-jeunesse-africaine-sur-la-migration-clandestine

"Plus de mort dans le désert ou en mer". C’est le nom du groupe qui sensibilise la jeunesse africaine sur les dures réalités de la migration illégale à travers un film ayant pour objectif de dissuader les candidats à la migration illégale.

Selon les membres de ce groupe, toutes les informations que reçoivent les candidats à l’immigration clandestine ne sont pas vraies. "Nous voulons leur dire que toutes les informations que les gens leur donnent avant de commencer leur voyage sont fausses".

La première conseillère d’origine africaine de la ville et également responsable du groupe, Sylvie Nantcha a vécu dans la ville allemande de Fribourg pendant 25 ans. "J’ai fait beaucoup d’entretiens l’année dernière avec les Africains et ils m’ont dit que lorsqu’ils ont commencé leur voyage, ils pensaient que ça leur prendrait peut-être deux semaines, mais ils ont passé un an, deux ans voire trois ans en route. Ils ont dépensé plus de 10.000 euros. Ils avaient des informations erronées, comme par exemple qu’à leur arrivée, ils auront un travail. Mais lorsqu’ils arrivent en Italie, en Espagne ou en Allemagne, ils n’ont pas de travail".

Sylvie Nantcha s’est associée à neuf autres Africains vivant en Europe. Ils envisagent de visiter le Nigeria, le Kenya, le Ghana, le Niger, l’Algérie et la Libye d’ici la fin de cette année pour projeter un film basé sur les entretiens de Nantcha avec les migrants.

Des centaines de personnes se sont rassemblées à chacune des trois projections à Yaoundé cette semaine.

L’OIM rapporte que plus de 5.000 personnes sont mortes en 2016 en Méditerranée. Ce chiffre représente une augmentation de 35% par rapport aux décès de l’année précédente.



Autres titres
Burkina-Faso Fonction publique: 14 310 postes à pourvoir au titre de l’année 2018 
Tchad Les premiers réfugiés soudanais rentrent au Darfour (HCR) 
Burkina-Faso Ouagadougou: une bousculade après une prédication fait des morts 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Cameroun Polémique sur l’aéroport de Douala et finance illicite en couverture des journaux camerounais 
Cameroun Fonctionnaires fictifs et transport aérien au menu des journaux camerounais 
Cameroun Fonction publique: halte aux agents fictifs 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires