Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Migration: plus d’une centaine de migrants burkinabè en Libye à la maison


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Migration:-plus-d-une-centaine-de-migrants-burkinabe-en-Libye-a-la-maison

C’est la fin du calvaire depuis ce 19 avril pour 154 ressortissants burkinabè immigrés en Libye. Dans le cadre du programme "dénommé Aide au retour volontaire et à la réintégration (AVRR)", de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), ces derniers ont retrouvé le bercail.

Au total 154 burkinabè ont volontairement choisi de regagner la mère patrie suite aux souffrances endurées en Libye, leur terre d’exil. C’est unanimement que les 154 burkinabè immigrés dont 7 femmes ont reconnu l’enfer qu’était ce pays pour eux.
Les cas d’emprisonnement sont légions. Des témoignages relatés par Sidwaya on peut lire : " Libye c’est pas facile. Là-bas c’est dur, y a pas travail, on est dedans seulement, on souffre avec nos enfants", relate Zeliyatou Yabré, dans un français approximatif.

"On peut te voir en ville et t’emmener directement en prison. Puis on te dit de demander à ta famille au pays de faire venir de l’argent sinon on te tue ", ou encore, " on nous donnait l’eau salée de la mer pour boire. On faisait nos besoins dans nos geôles, et on était obligé de dormir sur un seul côté. Il suffisait que l’on réclame quelque chose (nourriture, ou se soulager) pour se faire tirer dessus. Nous étions 25 personnes incarcérées, 20 ont perdu la vie".

Cette situation peu enviable des immigrants burkinabé est désormais derrière eux. Désormais sur la terre de leurs aïeux, ils pourront prendre un nouveau départ aux cotés des leurs.
Le programme " Aide au retour volontaire et à la réintégration (AVRR), à en croire le chef de bureau de l’OIM au Burkina Faso, Abdel Rahman Diop " assure leur prise en charge à l’arrivée. Le programme permet aussi d’offrir la possibilité à certains d’entre eux, d’avoir accès à un fonds leur permettant de commencer une activité génératrice de revenu ".

Il est annoncé pour bientôt, un projet pour renforcer l’employabilité des jeunes dans la localité du Centre-Est afin d’offrir d’autres possibilités et mette un frein à immigration irrégulière.

L'AUTEUR
Alice L.


Autres titres
Maroc Diversité de sujets à la Une des quotidiens marocains 
Burkina-Faso Médias et société civile au menu de la presse burkinabè 
Côte D'Ivoire Conflit intercommunautaire et Guillaume Soro à la Une de la presse ivoirienne 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Médias et société civile au menu de la presse burkinabè 
Burkina-Faso Activisme, sécurité et développement s’entremêlent à la Une des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso Sécurité, politique et développement, en exergue dans les quotidiens burkinabè 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires