Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire Séminaire gouvernemental : Le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly et son équipe planchent sur les actions prioritaires du gouvernement


Politique

- | | Commenter |Imprimer
Seminaire-gouvernemental-:-Le-Premier-Ministre-Amadou-Gon-Coulibaly-et-son-equipe-planchent-sur-les-actions-prioritaires-du-gouvernement

Abidjan, le 11 avril 2017 - Le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, et ses ministres ont planché le mardi 11 avril 2017 au Palais Présidentiel sur les actions prioritaires du gouvernement pour la période 2017-2020. L’objectif de la rencontre est de vérifier la cohérence d’ensemble des Plans d’Actions Prioritaires 2017-2020 et de les valider.

A l’ouverture des travaux présidés par le Vice-Président, Daniel Kablan Duncan, Amadou Gon Coulibaly a salué les progrès réalisés depuis 2011, sous l’autorité du Président Alassane Ouattara. « La pertinence des choix stratégiques opérés par le gouvernement dans le cadre du Plan National de Développement (PND) 2016-2020, ainsi que la qualité de la mise en œuvre de cet ambitieux programme valent à notre pays des performances remarquables et des progrès sociaux indéniables. Ces performances ont été saluées le 5 avril dernier à Abidjan par le Fonds Monétaire International (FMI), au terme d’une mission d’évaluation du Programme Economique et Financier », a-t-il indiqué.

Le Premier Ministre a saisi l’occasion pour indiquer que la croissance économique de la Côte d’Ivoire se maintient à un rythme soutenu de 8,8% en 2016, avec une prévision de 8,5% en 2017 et une moyenne de 8,2% sur 2018-2020. Parlant des finances publiques, il estime que les chocs internes et externes que le pays a connus en début 2017 ont imposé un ajustement budgétaire. Et les efforts anticipés par le gouvernement ont permis de s’accorder avec le FMI sur un déficit budgétaire global de 4,5% en 2017, contre 3,9% en 2016. L’exercice d’ajustement budgétaire a permis de résorber une partie du déficit, à hauteur de 153 milliards.



Autres titres
Côte D'Ivoire Elan de réconciliation: Guillaume Soro sur la route du pardon 
Burkina-Faso Avant-projet de Constitution de la Ve République: les amendements du Président du Faso attendus 
Côte D'Ivoire Remaniement ministériel: le portefeuille de la Défense attribué à Haed Bakayoko 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Côte D'Ivoire Le Chef de l’Etat a proclamé l’ouverture officielle des 8èmes Jeux de la Francophonie 
Côte D'Ivoire Jeux de la Francophonie, sécurité et Soro à la Une de la presse ivoirienne 
Côte D'Ivoire Elan de réconciliation: Guillaume Soro sur la route du pardon 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires