Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Gabon Paiement des arriérés de la PIP et des vacations: la CONASYSED n’en a pas encore fini avec le gouvernement


Education

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Paiement-des-arrieres-de-la-PIP-et-des-vacations:-la-CONASYSED-n-en-a-pas-encore-fini-avec-le-gouvernement

Le secteur de l’éducation gabonaise connait un semblant d’accalmie avec le paiement par le gouvernement des arriérés de la Prime d’incitation à la performance (PIP) et des vacations. En effet la Convention nationale des syndicats du système éducatif (CONASYSED), n’a pas encore décidé de la levée de la grève et convoque à cet effet une assemblée générale ce mardi 11 avril.

Il reviendra à la base de décider de la suite à donner au débrayage en cours dans le secteur éducatif gabonais, après le paiement des arriérés de la Prime d’incitation à la performance (PIP) et des vacations. C’est ce qui ressort d’une information donnée à nos confrères de Gabonactu.com par l’ex Délégué de la CONASYSED, Simon Ndong Edzo. Il indique donc qu’une AG a été convoquée pour ce mardi afin de décider de la levée ou non de la grève. "C’est la base qui décidera de poursuivre la grève ou pas’’, a déclaré le syndicaliste.

Mais déjà à en croire ses propos, les enseignants gabonais n’ont toujours pas retrouvés le sourire malgré le paiement de ces primes. Parlant du gouvernement, Simon Ndong Ezo indique qu’ "il donne par la main gauche et récupère par la main droite’’. Il révèle que les salaires de 807 enseignants ont été coupés pendant 2 mois.

Aussi, il ne peut pas y avoir levée de la grève tant que cette injustice persiste. La suspension des activités de la CONASYSED, n’arrange pas non plus les choses. "A mon avis, il n’est pas possible de lever la grève si les salaires retenus ne sont pas payés et si la CONASYSED n’est pas réhabilitée", soutient Simon Ndong Edzo.

Pendant ce temps, le gouvernement dit en avoir fini avec la crise dans l’éducation en payant les primes réclamées en ne tolérerait plus aucune grève. Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Alain Claude Bilie By Nze a opté pour la menace. "Nous avons averti qu’à la 3ème suspension, les enseignants concernés seront radiés de la Fonction publique. Ce n’est pas négociable’’, a-t-il martelé.

Le bras de fer est loin d’être fini.

L'AUTEUR
Waliyullah T.


Autres titres
Ghana L’éducation secondaire bientôt gratuite dans le pays 
Côte D'Ivoire Passage en classe supérieur: voici les modalités requises 
Niger Le Président de la République a rencontré vendredi les responsables de l’Union des Scolaires Nigériens, suite à la signature d’un accord avec le Gouvernement 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Gabon Communiqué final du conseil des ministres + nominations 
Gabon La réforme institutionnelle de la Ceeac en débat à Libreville 
Gabon Ministère du Budget: grève d’une semaine à partir de ce mardi 25 avril 2017 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires