Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali Menu diversifié dans la presse malienne


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Le front social, la condamnation du directeur de publication de l’hebdomadaire ‘’le Figaro du Mali’’ pour diffamation à l’endroit du président de l’assemblée nationale ainsi que divers autres sujets sont abordés par la presse malienne parue ce jeudi.

A chaque jour sa révélation sur l’état du front social sans cesse en ébullition au Mali depuis des mois maintenant. Ainsi, le quotidien Combat arbore ce titre alarmiste :’’Pire dans l’ébullition sociale, la douane en grève illimitée.’’

Le journal ne donne pas de date encore moins le motif de cette grève illimitée des douaniers, mais estime que ‘’le mouvement des soldats de l’économie est imminent.’’ Un tel mouvement va asphyxier l’économie du Mali, avertit le journal.

Sur d’autres mouvements d’humeur déjà en cours, les Echos révèlent que deux personnes ont été blessés hier mercredi du fait des tirs de gaz lacrymogènes de la police sur des manifestants de 7 syndicats d’enseignant du fondamental et du secondaire. Le confrère précise que ces enseignants exigent ‘’l’application de l’accord du 8 janvier 2017.’’

Les mouvements d’humeur les plus sérieuses demeurent les grèves illimitées des médecins, en cours depuis le 9 mars dernier, et des enseignants du supérieur, débutée mardi 4 avril. Sur ces cas emblématiques, le Combat accuse la société civile de complicité passive, tant elle reste silencieuse.

La condamnation du directeur de publication du journal le Figaro du Mali à 6 mois de prison pour diffamation contre la personne du président de l’assemblée nationale est aussi un sujet d’intérêt pour les confrères. L’Indépendant écrit qu’en plus de cette condamnation, ‘’le journaliste devra payer le franc symbolique à l’honorable Issiaka Sidibé, président de l’assemblée nationale.’’

Info-Matin, lui, ajoute que le journaliste devra publier le verdict dans son journal et dans deux organes d’annonce légale durant le mois suivant la condamnation.

Pour rappel, le Figaro du Mali a écrit en début février que ‘’le président de l’assemblée nationale du Mali a été pris en flagrant délit d’adultère dans son bureau avec une secrétaire.’’

En politique, Info-Matin se demande s’il n’y pas ‘’divorce entre Soumaïla Cisssé, chef de file de l’opposition et Modibo Sidibé ancien premier ministre et autre leader de l’opposition’’.

Le confrère souligne une profonde divergence de vue entre ces deux personnalités sur beaucoup de questions d’intérêt national. Le confrère parle aussi de ‘’guerre larvée de leadership et surtout (de) leur capacité à s’unir pour le meilleur et le pire.’’



Autres titres
Zimbabwe Chaque 21 février son jour d'anniversaire de Robert Mugabe décrété férié 
Tchad Le PAM va pouvoir continuer son assistance dans le Sahel grâce à une contribution du Japon 
Maroc Les fêtes nationales et le phénomène du terrorisme au menu des quotidiens marocains 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali Le report du référendum à la Une des journaux 
Mali La CPI condamne le Malien Al-Mahdi à verser 2,7 millions d'euros à la ville de Tombouctou 
Mali Le président IBK et le terroriste Al Mahdi à la une des journaux maliens 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires