Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Maroc Politique, économie, santé et sport au menu des quotidiens marocains


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens marocains parus ce jeudi consacrent leurs Unes à une panoplie de sujets notamment l’intégrité territoriale du Royaume, le secteur de la santé, le marché de l’automobile et la réglementation des joueurs étrangers de football.

+Al Ittihad Al Ichtiraki+, qui aborde la question de l’intégrité du territoire national, relève que le rapport annuel de l’ONU sur le Sahara, qui sera présenté au cours de ce mois, serait du parti d’Alger et reprendrait toutes les propositions que le Maroc avait rejetées.

Parmi les membres non permanents du Conseil de sécurité, deux Etats reconnaissant la pseudo Rasd ont déjà pris des initiatives pour faire pression sur le Maroc et s’activent à soutenir des scénarios contre le Royaume, indique-t-il.

La publication appelle à contrecarrer toute manœuvre visant à "enfoncer notre cause nationale dans un labyrinthe servant la thèse d’Alger et son outil le Polisario", et à faire en sorte que les adversaires du Maroc sachent que toute solution au conflit doit être conçue dans le cadre de la proposition d’autonomie présentée par le Royaume.

+Al Bayane+ revient sur le secteur de la santé. Le quotidien affirme que ce secteur « demeure à plus d’un titre l’un des aspects où l’effort était concluant ».

« Certes le chemin est encore très long pour prétendre à une embellie plus salutaire. Mais ce qui a été réalisé jusqu’ici n’est pas du tout négligeable, compte tenu des déficits qui ont rongé ce domaine névralgique, des décennies auparavant », fait-il savoir, soulignant que « cette éclaircie qui émaille nombre d’espaces hospitaliers est dans bien des cas d’ordre comportemental et civique, provenant de braves responsables ».

+L’Economiste+ s’intéresse au marché automobile retrouve la forme. La publication estime que «l’embellie devient structurelle», avec une croissance des ventes de voitures neuves à deux chiffres sur les 15 derniers mois. Au terme du premier trimestre, le nombre de véhicules écoulés, toutes catégories confondues (importé-monté et fabrication locale), atteint 38.551 unités, en hausse de près de 18%.

Selon le journal, cette embellie a toutes les chances de perdurer durant l’année, au vu «de la forte demande en matière automobile, du renouvellement des parcs (particuliers et entreprises) ainsi que de l’émergence d’une population de primo-accédants». A cela s’ajoutent les remises, les promotions et les opérations portes ouvertes qui viendront, certainement, animer les ventes.


Les véhicules particuliers (VP) représentent la plus importante part des ventes, avec un total de 32.056 unités et une progression de 13,5%. La production locale réalise pour sa part une croissance « exceptionnelle », pour le troisième mois consécutif. Principalement constituées de la production de Renault Tanger et de Somaca, les ventes se sont appréciées de plus de 46%, pour se hisser à 6.495 unités.

Au registre sportif, +Al Massae+ croit savoir que la réglementation concernant le recrutement des joueurs étrangers par des clubs marocains évoluant en divisions supérieures risque d’être amendée.

Dans son actuelle version, la principale condition concerne le nombre de matchs que le joueur a eu en équipe nationale de son pays d’origine.

Selon le quotidien arabophone, la réflexion autour d’un assouplissement des conditions est très bien accueillie par l’ensemble des clubs. Car, ils avaient tous demandé que la FRMF révise à la baisse les exigences requises.

Quelques dirigeants avaient même qualifié cette réglementation de « favoritiste », car des clubs peuvent en profiter et pas d’autres. Pour eux, le nombre de clubs qui peuvent recruter des étrangers est très limité, écrit le journal.

D’après les informations du journal, la Fédération s’apprête à créer une commission spécialement dédiée à cette réglementation et à son amendement. Dans les requêtes des clubs envoyées à la haute instance du football national, la question du nombre de matchs internationaux est celle qui revient le plus.



Autres titres
Sénégal Macky Sall ne veut pas confier la gestion des terres aux collectivités locales 
Inter Elimination de la violence à l'égard des femmes: pour le chef de l'ONU, « il reste encore beaucoup à faire » 
Mali Infrastructures: l’aménagement de la traversée de Sikasso en 2x2 voies lancé 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Maroc Social, économie et sport meublent la Une des quotidiens marocains 
Maroc SAHARA OCCIDENTAL: MANOEUVRES ALGÉRIENNES OBSCURES 
Maroc Discours de la Princesse Royale Lalla Hasna à la COP 23 à Bonn 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires