Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire Le Chef de l’Etat a pris part à la cérémonie d’ouverture du 5e Forum des Marchés Emergents


Economie et finances

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Le-Chef-de-l-Etat-a-pris-part-a-la-ceremonie-d-ouverture-du-5e-Forum-des-Marches-Emergents

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a pris part, ce dimanche 26 mars 2017, au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire, à la cérémonie d’ouverture de la 5e édition du Forum des Marchés Emergents dont le thème est : " imaginer l’Afrique dans 40 ans ".

Intervenant à cette occasion, le Chef de l’Etat a indiqué que le choix de ce thème laisse entrevoir des débats passionnants et engage l’Afrique à s’inscrire dans une démarche prospective indispensable à la construction de son avenir. Cet avenir est à envisager, selon lui, avec optimisme, car les réformes macroéconomiques et sectorielles d’envergure, mises en œuvre dans la grande majorité des pays africains, les ressources naturelles importantes révélées ou exploitées et les potentialités du capital humain, font de l’Afrique un continent d’opportunités et d’avenir, la Nouvelle frontière du développement et l’avenir de l’humanité.

Dans le même temps, a-t-il poursuivi, des défis persistants traduisent la fragilité de la situation de développement de l’Afrique et l’ampleur des réformes à mettre en œuvre pour assurer la convergence de l’Afrique vers le reste du monde. Il s’agit des défis liés à la démographie, à la diversification et à la modernisation de l’agriculture, au déficit d’investissement dans les secteurs stratégiques et à la nécessité de disposer d’un capital humain de qualité.

Pour le Président Alassane OUATTARA, au cours des 40 prochaines années, d’immenses opportunités se présenteront à l’Afrique tout comme elle fera face à des menaces certaines qui vont jalonner son parcours. L’intelligence de nos choix, la volonté politique que nous saurons affirmer, le leadership dont nous saurons faire 2/2 preuve pour opérer les bons choix détermineront, selon lui, ce que réserve 2060 à chacun des pays de notre continent. Afin d’aborder ce virage avec sérénité, le Chef de l’Etat a recommandé l’accroissement des efforts déjà entrepris par les économies africaines dans de nombreux domaines, avec un accent tout particulier sur la préparation de nos jeunes générations grâce à un système éducatif de qualité exceptionnelle. Cette formation devra se concentrer, selon lui, sur les secteurs de la science et de la technologie. Il a également préconisé la poursuite des efforts dans des domaines aussi essentiels que la transformation structurelle des économies africaines et l’orientation vers la diversification et une industrialisation plus poussée, l’amélioration de la productivité pour une croissance inclusive et durable, la mobilisation des ressources nécessaires aux investissements stratégiques, la consolidation de l’intégration régionale et continentale et, enfin, l’amélioration de notre capacité à assurer la sécurité des personnes et des biens, à développer une capacité à lutter contre le nouveau fléau qu’est le terrorisme et à consolider la culture de la paix, source de stabilité.

S’agissant de la Côte d’Ivoire, le Président de la République a révélé que le processus d’émergence dans lequel elle s’est engagée dans le cadre de son Plan National de Développement, met un accent tout particulier sur la transformation de ses produits agricoles, le développement de ses infrastructures et l’énergie, ainsi que la création d’emplois pour sa jeunesse. Pour terminer, le Chef de l’Etat a souhaité que ce Forum soit riche en réflexions et en orientations afin que ses conclusions soient une source intarissable d’inspiration pour nous-mêmes, mais surtout pour les générations à venir qui auront la lourde responsabilité d’être prêtes au rendez-vous de 2060.

Avant le Président de la République, Mme Nialé KABA, Ministre du Plan et du Développement, M. Harinder KOHLI, Directeur Général du Forum des Marchés Emergents et M. Theodore AHLERS, Représentant M. AMOAKO, Président du Centre Africain pour la Transformation Economique, sont intervenus pour situer les grands enjeux du 5e Forum des Marchés Emergents.



Autres titres
Côte D'Ivoire Trop perçus sur salaire des fonctionnaires et agents de l’état: le Trésor Public initie une campagne de sensibilisation 
Mali Le train voyageur entre Bamako et Kayes bientôt sur les rails 
Inter Les fonds rapatriés vers les pays en développement par les migrants ont augmenté de 51% sur la dernière décennie (FIDA) 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Côte D'Ivoire Religion, justice et politique au menu des journaux ivoiriens 
Côte D'Ivoire Déclaration du ministre de la fonction publique et de la modernisation de l’administration a l’occasion de la journée internationale de la fonction publique 
Côte D'Ivoire Le gouvernement ivoirien annonce que 264 mille exilés de la crise post-électorale sur un total de 300 mille sont rentrés au pays 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires