Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Migration irrégulière: l’OIM lance une campagne d’information sur les dangers


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Migration-irreguliere:-l-OIM-lance-une-campagne-d-information-sur-les-dangers

Une campagne d’information sur les dangers de la migration irrégulière sera lancée se mercredi 15 mars 2017 à Dakar. C’est une initiative de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Selon un communiqué, "la campagne +Aware Migrants+ vise à informer les migrants de 15 pays - principalement en Afrique de l’Ouest, en Tunisie et en Egypte - sur les dangers de la migration irrégulière à travers le désert du Sahara, la Libye et la mer Méditerranée".

Poussé par de multiples raisons dont le mieux-être, des milliers de personnes fuient leurs pays, sans parfois penser aux dangers de l’immigration irrégulière. "Beaucoup ignorent les dangers et les risques de migrer avec l’aide de passeurs, non seulement en mer ou dans le désert, mais aussi dans des pays de transit tels que la Libye" indique l’OIM.

Egalement, la campagne est lancée dans les pays cibles de transit et d’origine en Afrique à travers les médias sociaux, la télévision et des spots radio.
Près de 19 567 migrants sont arrivés en Italie par la mer, en 2017. ’’Après le dernier naufrage de ce week-end, 521 sont morts en mer - 50 de plus par rapport à la même période en 2016". Selon le texte, "la majorité de ces migrants sont originaires du Sénégal, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée, du Nigeria et de la Gambie – comme en 2016".

"Certains des migrants qui arrivent en Europe et qui partagent leur épreuve avec l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) révèlent que leur voyage était beaucoup plus dangereux que prévu", renseigne le document.

"Evoquer les risques qui ont menacé leur vie le long de leur voyage est souvent très pénible et dans de nombreux cas, la plupart des migrants souhaitent oublier et aller de l’avant avec leur vie et ont donc tendance à ne pas partager leur expérience avec les pairs qui sont encore à la maison", rappelle le communiqué.

L'AUTEUR
Alice L.


Autres titres
Sénégal L’actualité politique domine la Une des quotidiens sénégalais 
Côte D'Ivoire L’affaire Soul to Soul et les pluies diluviennes à la Une de la presse ivoirienne 
Cameroun Les journaux camerounais toujours à fond sur le rapport de la catastrophe ferroviaire d’Eséka 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal L’actualité politique domine la Une des quotidiens sénégalais 
Sénégal La suspension par Macky Sall des investitures aux législatives au sein de sa coalition à la Une 
Sénégal La politique fait toujours les choux gras des quotidiens sénégalais 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires