Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Cameroun Paul Biya octroie des primes en réponse aux grèves


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Paul-Biya-octroie-des-primes-en-reponse-aux-greves

Paul Biya a accordé à travers un décret, des primes aux personnels médicaux et paramédicaux relevant du Code du Travail. Une analyse faite du contenu du décret relève trois types de primes.

La prime de technicité, la prime de santé publique et la prime d’astreinte, "cumulables avec d’autres primes ou indemnités qui leur sont dues".

La première prime se paie en fonction de la catégorie et de l’échelon du bénéficiaire, la seconde en fonction de la catégorie du bénéficiaire et la dernière en fonction du bénéficiaire défini conformément à la réglementation fixant le régime des déplacements des agents civils et les modalités de pris en charge des frais y afférents.

La prime de technicité, tourne autour de 3 000 et 30 000 FCFA entre la catégorie 7 et la catégorie 12 de la fonction publique. Tandis que la prime de santé est comprise entre 10 000 et 30 000 FCFA et la prime d’astreinte se situe entre 6000 et 12 500 FCFA.

"C’est un acte fort du Chef de l’Etat qui démontre qu’il est à notre écoute et qu’il commence à nous comprendre. Il corrige un tort qui était causé à certains collègues depuis des années.

Imaginez-vous que vous avez fait la même formation, vous êtes recrutés dans le même établissement, vous faites le même travail, mais certains bénéficient de ces primes et certains avantages et les autres pas, simplement parce que certains sont payés par rapport à l’indice et d’autres par rapport à la catégorie et pourtant, à travail égal, on doit avoir un salaire égal", a déclaré Sylvain Nga Onana, président du Syndicat national de personnels des établissements du secteur de la santé du Cameroun (CAP/Santé).

Plusieurs mouvements de grèves ont été enregistrés dans le secteur hospitalier en 2016. Les personnels des médicaux revendiquaient "la prise en charge du personnel malade, le mauvais classement de certains professionnels de santé ou encore l’octroi des primes aux contractuels médecins et infirmiers et revoir l’âge de départ à la retraite".



Autres titres
Afrique Simone Gbagbo acquittée à l’issue d’un procès entaché d’irrégularités: l’acquittement de la Première dame met en évidence le rôle crucial de la CPI en tant que voie de recours pour les victimes 
Côte D'Ivoire African Dream à Paris: le ministre Sidi Touré manœuvre pour le retour des compétences ivoiriennes au pays 
Tunisie Pot-de-vin: le délégué de Gafsa Sud arrêté 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Cameroun Arriérés de salaires: des enseignants assiègent le ministère des Finances 
Cameroun Le premier parti d’opposition, le SDF favorable au fédéralisme 
Cameroun La crise anglophone continue de faire les choux gras de la presse camerounaise 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires