Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Bénin Enseignement secondaire: une nouvelle grève de 72h s’observe dès ce mardi


Education

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Enseignement-secondaire:-une-nouvelle-greve-de-72h-s-observe-des-ce-mardi

Le secteur de l’enseignement au Bénin peine à en finir avec les grèves. Un nouveau débrayage a cours à compter de ce mardi 7 mars, à l’initiative de la Fédération des syndicats de l’éducation nationale (Fesen/Cstb), pour la satisfaction de sa plateforme revendicative.

Pour 72h dès ce mardi, les enseignants du secondaire abandonnent les classes et leurs élèves au profit d’une grève générale à tous les établissement du pays. Ce énième mouvement de grève des enseignants Béninois a pour but de contraindre le gouvernement à la satisfaction à leur plateforme revendicative.

La Fédération des syndicats de l’éducation nationale (Fesen/Cstb), initiatrice de ce mouvement d’humeur, réclament des autorités plusieurs points dont: la suppression immédiate et sans condition de l’arrêté ministériel portant insertion à la fonction publique des inspecteurs retraités et leur nomination à la tête des administrations scolaires ; le respect des libertés démocratiques notamment syndicales par la poursuite des auteurs des atteintes aux libertés et le retour au poste souhaité des enseignants victimes des affectations pour activisme syndical ; la parution des avenants notamment pour les contractuels locaux reversés en Agents contractuels de l’Etat depuis 2008 maintenus au même salaire ; l’accélération du processus de reclassement et le paiement des rappels ; la proclamation des résultats des différentes évaluations de la formation des enseignants Ace 2008 du secondaire.

Egalement: la signature des diplômes des stagiaires de la cohorte 4 et 5 option Mathématiques de l’Ecole normale supérieure de Natitingou déclarés admis et la programmation de la suite de la formation ; l’abrogation de tous les arrêtés fixant arbitrairement le taux de réussite à obtenir par les directeurs d’écoles pour être maintenus à leur poste et la réhabilitation des 618 directeurs d’écoles limogés ; la relecture du décret portant statut particulier des enseignants de la maternelle, du primaire et du secondaire en vue de la prise des arrêtés d’application et l’étude de l’avant-projet des statuts particuliers des corps des personnels de l’enseignement spécialisé; le paiement des 5% impayés des 25% d’augmentation des salaires conformément au décret 2011-505 du 05 août 2011 et le rappel des mois impayés.

Le secteur éducatif Béninois comme celui de plusieurs pays de l'Afrique de l'Ouest va mal. Des mouvements de grève se sont succédé, mais la réponse du gouvernement se fait toujours attendre.

L'AUTEUR
Alice L.


Autres titres
Bénin Finies les inscriptions gratuites dans les universités publiques 
Bénin Examen national de Licence: la proclamation des résultats fixée au 30 septembre 
Burkina-Faso Message de rentrée 2017-2018 du SYNATEB 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Bénin Le groupe Petrolin va construire un port pétrolier-minéralier en eau profonde 
Bénin Le Salon National de l’Artisanat du Bénin principal sujet à la Une 
Bénin L'affaire placement de fonds de la Caisse nationale de sécurité sociale fait la une des journaux Béninois 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires