Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Maroc Le Royaume lâche du lest au Sahara occidental


Diplomatie

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Le-Royaume-lache-du-lest-au-Sahara-occidental

Depuis ce dimanche, l’armée du Maroc s’est retirée d’une zone à la frontière avec la Mauritanie, dans le sud-ouest du Sahara occidental. Ce retrait intervient alors que le Roi Mohamed VI et le nouveau Secrétaire général de l’Onu ont eu un échange téléphonique.

C’est le ministre marocain des Affaires étrangères qui a porté l’information à la connaissance du public ce dimanche via un communiqué. “Le royaume du Maroc procèdera, dès aujourd’hui (dimanche), à un retrait unilatéral de la zone” a-t-il déclaré en substance. Guerguerat, la zone concernée se situe à la frontière avec la Mauritanie dans le sud-ouest du Sahara Occidental. Une localité que se disputent Rabat et les indépendantistes du Front Polisario. L’armée marocaine avait renforcé sa présence en août dernier provoquant des attaques des indépendantistes.

Mohammed VI s'était entretenu en fin de semaine dernière au téléphone avec M. Guterres pour “attirer son attention sur la situation grave” dans cette zone. Il avait dénoncé les “incursions répétées des éléments armés du Polisario”. Les échanges ont visiblement conduit à la publication du communiqué de retrait.
Le Royaume chérifien ne renonce pourtant pas à ses vues sur le Sahara occidental. Rabat espère que "l’intervention du Secrétaire général (de l’ONU) permettra de revenir à la situation antérieure dans la zone concernée, de préserver intact son statut, de garantir la fluidité du trafic routier et, ainsi, de sauvegarder le cessez-le-feu”, lit-on dans le communiqué.

Ancienne colonie espagnole, le Sahara occidental, immense étendue désertique, est sous contrôle du Maroc depuis 1975. Soutenu par l’Algérie, le Polisario réclame un référendum d’autodétermination alors que Rabat, qui contrôle la région et considère le Sahara comme une “cause nationale”, propose une autonomie sous sa souveraineté.

L'AUTEUR
Waliyullah T.


Autres titres
Tchad Ambition politique: Marine Le Pen s'engage à mettre un terme à la "Françafrique " 
Gabon La grande Bretagne annonce l’arrivée de ses soldats sur le sol gabonais 
Niger Niamey et Paris parlent coopération 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Maroc Les chauffeurs de taxi menacent d' "une guérilla urbaine" 
Maroc Menu diversifié à la Une des quotidiens marocains 
Maroc Politique et économie dominent la Une des quotidiens marocains 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires