Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Congo RDC Vente du carburant au compte-goutte: une augmentation des prix en vue


Economie et finances

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Vente-du-carburant-au-compte-goutte:-une-augmentation-des-prix-en-vue

Pour exiger une hausse des prix des produits pétroliers en raison de la dépréciation du francs Congolais, les opérateurs du secteur du pétrole sont en grève à leur manière. Depuis quelques jours, ils vendent le carburant aux usagers de manière séquentielle.

Depuis quelques pour les propriétaires de voitures et autres engins à deux roues, c’est la croix et la bannière pour obtenir le précieux liquide à Kinshasa notamment. Les propriétaires de station-service vendent désormais l’essence de façon séquentielle. Aussi d’une heure à l’autre, la station peut être opérationnelle ou non au gré de leur humeur. De longues queues sont visibles dans les points de vente et les conséquences se font déjà sentir dans le quotidien des Congolais. Les taxis ne font plus que les courts trajets et menacent eux aussi d’augmenter leurs tarifs.

Aussi, une prochaine augmentation du prix de l’essence est déjà envisagée comme le laisse entendre Modeste Bahati, ministre de l’Economie nationale. "...nous vendons le carburant en franc congolais qui a connu une dépréciation. Alors que le carburant vendu au pays est importé et doit être payé en devises. Ces devises, il faut les acquérir, d’où il faut un réajustement du prix à la pompe pour éviter la rupture. Nous devons choisir entre une augmentation légère de prix et la sèchement total des stations d’essences’’, a-t-il déclaré. Une sortie du membre du gouvernement qui va dans la droite de celle des opérateurs pétroliers qui souhaitent qu’une augmentation ait lieu au plus tôt.

Un dollar se change désormais à 1320 francs congolais à Kinshasa et comme on le voit cette dépréciation met sens dessus dessous le quotidien déjà pas très reluisant des Kinois.

L'AUTEUR
Waliyullah T.


Autres titres
Afrique Centrale Pour lutter contre la hausse des prix, le Gabon met en place une mercuriale 
Egypte Le nombre de touristes a augmenté de 48% en mars 2017 
Gabon La réforme institutionnelle de la Ceeac en débat à Libreville 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Congo RDC Insécurité: la mort d’un étudiant provoque une manifestation à Bunia 
Congo RDC Liberté de la presse: le pays toujours classé parmi les mauvais élèves 
Congo RDC Une vidéo du meurtre des deux experts de l’Onu dénoncée par l’Onu 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires