Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

République Centrafricaine Human Rights Watch dénonce la mort de 32 civils


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Human-Rights-Watch-denonce-la-mort-de-32-civils

Depuis 2013, suite au renversement par la rébellion Séléka de l’ex président, François Bozizé, la République Centrafricaine (RCA) éprouve des difficultés à faire du retour de la paix, une réalité. Des centaines de milliers de personnes contrains au déplacement et des morts enregistré.

La RCA demeure très fragile à cause des agissements des groupes armés constitués tel le Séléka et les anti-Balaka. Le renversement de l’ex président Bozizé a fait de milliers de morts après la contre-offensive des anti-balaka. Des centaines de milliers de personnes sont déplacés.

Ce jeudi 16 Février 2017, l'Ong Human Rights Watch tire la sonnette d’alarme en dénonçant le décès de 32 civils en décembre dernier par un groupe armé issu de l’ex rebellion Séléka.
Selon Human Rights Watch, le groupe incriminé tue et exécute sans être inquiété. Ce, malgré la présence de forces de maintien de la paix des Nations unies" (Minusca).

Dans un communiqué de l’Ong, a été claire: "Dans la ville de Bakala, le 12 décembre (2016 ndlr), des rebelles de l'Union pour la Paix en Centrafrique (UPC) ont exécuté 25 personnes qui avaient été convoquées dans une école pour ce qu'elles croyaient être une réunion".

Bakala est située dans la préfecture de la Ouaka (centre), où des affrontements meurtriers opposent régulièrement des factions rivales de l'ex-séléka, près de la ville de Bambari.

L'intervention de la France et des Nations unies a permis à la Centrafrique, de retrouver un calme précaire et éviter des tueries de masse.

Faustin Archange Touadéra, l'actuel homme fort du pays a fait du retour à la paix son cheval de bataille. Il multiplient les actions en vue du retour au calme er mettre fin à l'insécurité permanente dans plusieurs régions du pays.



Autres titres
Burkina-Faso Mort massive de boeufs dans la commune de Bama : le ministre en charge des ressources animales sur les lieux 
Burkina-Faso 1er mai 2017/Fête du travail: Message du ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale 
Tanzanie Fonction publique/"Faux diplômes" : près de 10.000 fonctionnaires épinglés 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
République Centrafricaine Les soldats américains quittent le pays 
République Centrafricaine Les troupes ougandaises quittent le pays 
République Centrafricaine Faustin Archange Touadera chez Jacob Zuma pour raffermir les relations entre leurs pays 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires