Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Congo RDC Des échauffourées entre la police et une secte fait des blessés


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Des-echauffourees-entre-la-police-et-une-secte-fait-des-blesses

A Kinshasa, des échauffourées entre la police et les adeptes du mouvement politico-religieux Bundu Dia Kongo ont émaillés la journée de lundi. Les fidèles de cette secte exigeaient le départ du président Joseph Kabila.

La police intervenue a fait usage de gaz lacrymogènes et de balles réelles. Plusieurs localités ont été secouées par les heurts. C’est le cas par exemple de la localité de Ngiri-Ngiri, où les habitants témoignent de l’ampleur de la violence.

A Ngiri-Ngiri ''la police utilise du gaz lacrymogène et fait des tirs de sommation pour tenter de déloger un groupe d'adeptes du mouvement Bundu Dia Kongo. Les fidèles de la secte, d’après les témoignages sont retranchés dans leur lieu de culte''.

Si à Ngiri-Ngiri ce sont des tirs de sommation que révèlent les témoins, tel n’est pas le cas à Ngaliema. Ici, des forces de l’ordre ont tiré à balles réelles et certains habitants avouent avoir entendus des tirs autour de la résidence du député Né Mwanda Nsémi, le leader de Bundu Dia Kongo.

Un bilan provisoire fait état d’au moins deux véhicules brûlés. Entre le gouvernement de Joseph Kabila et les fidèles de la secte, plus rien ne va. Kundu Dia Kongo avait publiée sur les réseaux sociaux, une vidéo de Ne Mwanda Nsemi. Dans cette vidéo, le leader de la secte appelle ses partisans à chasser le président Joseph Kabila.

Rappelons que, la semaine passée, des violences similaires ont éclatées à Kimpese, à une centaine de km de Kinshasa, manifestation qui a occasionné plus d’une dizaine de morts dans les rangs de la secte.



Autres titres
Cameroun D’un coût total de 51 milliards de FCfa, la pénétrante Ouest de Douala sera livrée en janvier 2018 
Burkina-Faso Eaux de forage conditionnées: seulement 56 producteurs régulièrement contrôlés 
Burundi Un an plus tard, Jean manque toujours à l'appel 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Congo RDC Lancement du premier portail d’informations culturelles ! 
Congo RDC Beni/ Enlèvement de prêtres: la Conférence épiscopale condamne 
Congo RDC Le coût de l’obtention du passeport ordinaire revu à la hausse 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires